CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

Permanences

  • Lundi de 15h00 à 18h00, pour se défendre, partager des infos, des expériences et conseils, agir collectivement : Rdv au Café de la Commune Libre d’Aligre : 3 rue d’Aligre - 75012 - Paris.
    Tél : 01 40 34 59 74
    - Chômeurs, précaires, courriel à permanenceprecarite [at] cip-idf.org
    - Intermittents, consultez le Manuel CAP : Brochure de la commission Conséquences de l'Application du Protocole Unedic (CAP) qui décortique le fonctionnement de l'indemnisation du chômage des intermittents du spectacle. Mise à jour en Avril 2012Les règles de l’indemnisation et leurs pièges. Courriel à cap [at] cip-idf.org Contacter la CIP-IdF.


  • Agenda

    Jeudi 29 janvier

    Paris

    17 h Séminaire sur « la précarité dans l’enseignement supérieur et la recherche : focale sur les doctorant.e.s et les employé.e.s administrative/f/s » à l’EHESS, salle Maurice et Denys Lombard, 96 boulevard Raspail, Paris VIe, m° Saint-Placide. Entrée libre.


    Samedi 31 janvier

    Bagnolet

    11h Rassemblement devant la mairie en soutien au Collectif des Baras, suivi d’un repas au squat 72 rue René Alazard. Le Collectif est menacé d’expulsion et passe en procès au tribunal de Pantin le 3 février.

    Paris

    19h A l’Autre Monde, 30 rue de la Mare, Paris 20è, m° Pyrénées, projection du film « Toujours en marche ! », suivie d’un débat. Chômeurs, précaires : la « Marche pour les droits » est partie de l’Île de la Réunion et elle a sillonné la métropole en juin et juillet 2013. Entrée libre.


    Lundi 2 février

    Paris

    18h30 Réunion à l’invitation de la Cip-Idf, précisions à venir sur le lieu.

    Marseille

    10h Rassemblement Non à la fermeture des CAF, devant la CAF de Malaval


    Vendredi 6 février

    Montreuil/Bagnolet

    16h30 - 19h30 Collectif de chômeuses, intermittentes et précaires, Les CAFards proposent un rendez vous chaque 1er vendredi du mois afin d’évoquer les expériences des présents, de débrouiller des dossiers litigieux, de partager les moyens de se défendre, d’affirmer d’autres valeurs que celles de la société de concurrence. CAFé des CAFards au Rémouleur, 106 rue Victor Hugo à Bagnolet — M° Robespierre ou Gallieni.

    L’immoralité ouvrière est constituée par tout ce par quoi l’ouvrier contourne la loi du marché de l’emploi telle que le capitalisme veut la constituer.
    La société punitive, Michel Foucault


    Lundi 9 février

    Paris

    18h30 Réunion à l’invitation de la Cip-Idf au café de la Commune libre d’Aligre, 3 rue d’Aligre, Paris 12e


    Jeudi 12 février

    Paris

    Journée de grève des AVS et AESH à l’appel du Collectif AVS 75 : 8H30, Rdv à la Bourse du Travail, 3 rue du Château d’Eau, M° République, pour une tournée des établissements / 13h30, Manifestation au départ du m° Sèvres / 17h30, AG à la Bourse du Travail.


    Vendredi 13 février

    Paris

    À partir de 18h30 Ciné club à l’invitation des archives Getaway, au Lycée Autogéré de Paris, 393 rue de Vaugirard, Paris, M° Convention.
    Prolétaires à l’usine : Blue Collar, Paul Shrader, 1978, 114’, tourné en 35mm. Dans le bastion de l’industrie automobile de Detroit, 3 prolos figurant une classe ouvrière pas blanche, pas moralisée, pas zélée au travail, se révoltent à leur manière contre l’usine et ses cadences, le pouvoir du syndicat, contre le travail et la vie qui va avec. Un film culte de l’autonomie (française fin 70, début 80), paraît-il.
    Précédé de : Diaporama – « Les câbles de Lyon », L’audio-visuel sous la direction des travailleurs, 1974, Montage sonore de 69 diapos. Dans le cadre d’une lutte syndicale, présentation des dures conditions de travail de l’usine des cables de Lyon, où les travailleurs immigrés sont majoritaires.
    Entre les deux projections, on mange un peu : il y a du pain et chacun peut amener de quoi tartiner. Après on en parle. Dans la discussion, il pourra être aussi question des séances à venir du ciné-club.

    Il a deux ans jour pour jour, Djamal Chaar s’immolait par le feu devant un Pôle emploi.

    Devenu depuis ministre des finances, Michel Sapin, à l’époque ministre de l’emploi, déclarait : « les règles ont été appliquées avec l’humanité qui convient ».


    Mardi 17 février

    Rodez

    9h Accompagnons Victor, technicien arrêté pendant la manifestation du 30 mai à Rodez lors de la venue du François Hollande, accusé de « violence sur agent de la force publique », au tribunal pour exiger la relaxe.


    Lundi 2 mars

    Paris

    19h à 21h Cours de droit du travail et de droit social, gratuit et ouvert à tous, à l’invitation de Stop Précarité : les droits des chômeurs. Bourse du travail, 85 rue Charlot, métro République.



    RECHERCHE :

    ZOOM

    Précaires de l’éducation : les AVS et AESH en grève jeudi 12 février

    Le 1er octobre dernier, un rassemblement devant le rectorat avait permis d’obtenir la signature des contrats qui ne l’étaient pas et une avance sur salaire pour celles et ceux qui n’avaient pas été payés. Mardi 25 novembre 2014, nous étions (...)

     >> Suite de l'article

    ZOOM

    Remarques sur les intitulés des annexes - Commission annexe, article 3

    Vendredi 16 janvier 2015 Réunie ce jour, la commission annexe décide d’axer sa séance sur une question lexicologique à propos des 11 annexes de la convention d’assurance chômage du 14 mai 2014. Nous savons que chaque annexe regroupe des (...)

     >> Suite de l'article

    ZOOM

    Biopolitique et racisme d’État : « Il faut défendre la société », Michel Foucault - Livre en ligne

    Sur bio-pouvoir, fonctions et domaines d’application du racisme, qui dispose de peu de temps prendra connaissance de la leçon du 17 mars 1976, en fin de pdf. « Il faut défendre la société » Cours au Collège de France (1975-1976), Michel (...)

     >> Suite de l'article

    ZOOM

    Fabrique du sensible

    Il est dans la logique du pouvoir d’assigner chacun à ce qui lui est attribué comme place. Cette logique détermine ainsi un certain partage du sensible, c’est-à-dire une répartition de ce qui revient à chacun en fonction de sa place. Le (...)

     >> Suite de l'article

    Actualité

    Retour en haut de page

    Retour en haut de page

    Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
    Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
    Accueil | Plan du site | Contact
    - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
    SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0