CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Mailing lists

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Anniversaire de Co-errances  >  Programme du premier anniversaire de Co-errances

Programme du premier anniversaire de Co-errances

Publié, le mardi 9 mars 2004 | Imprimer Imprimer | |
Dernière modification : mardi 9 mars 2004


10h30 - Atelier « Lire, écouter, voir, ce sont aussi des luttes : pour la création de Mutuelles de Publics ».
A travers cet atelier, il s’agit de poursuivre des réflexions qui traversent le champ culturel pour la création de Mutuelles de Publics entendues comme des lieux d’accompagnement et de soutien à des démarches artistiques. Avec la participation de la Masc (Mutuelle Arts Science et Culture).

14h - Présentation de Co-errances suivi d’un débat avec les membres autour des enjeux de la diffusion.

16h - Projection du film « Enfin Pris » de Pierre Carles (89 min., C-P Productions, 2002) « Le personnage de justicier incarné par Pierre Carles dans Pas vu pas pris, reprend du service. Après les journalistes vedettes du petit écran, il prend cette fois-ci pour cible les faux critiques de la télévision à travers la figure emblématique de Daniel Schneidermann, animateur de l’émission « Arrêt sur Images ». Vraie fausse suite du premier film, creusant l’analyse des mécanismes de censure en oeuvre à la télévision, « Enfin pris ? » est aussi une réflexion sur la manière dont le pouvoir change les gens, sur les ressorts intimes de l’ambition et de la fidélité. Une comédie cruelle et mordante dont personne ne sort totalement indemne. » Suivi d’un débat avec Pierre Carles et des membres de la rédaction du journal CQFD sur la censure et la télévision.

19h30 - Avant-Première du film documentaire « Pas assez de Volume ! [Notes sur l’OMC] » de Vincent Glenn (150 min., co-produit par FilmO, Lardux Films, Callysta, Les Nuits Atypiques de Langon, 2003) Sortie nationale le 21 avril 2004 par Co-errances « OMC - organisation mondiale du commerce - trois lettres pour nommer une institution internationale dont l’idéologie, les caractéristiques, les objectifs n’ont - encore - que très peu de visibilité publique. Comment, pourquoi, par qui et pour qui cette organisation a-t-elle été mise en place, et pourquoi est-elle si contestée ? Sous forme d’une enquête filmée, entre investigation politique et comédie musicale, le portrait polémique d’une instance de pouvoir dont le champ n’a cessé de s’étendre depuis sa création en 1995 et qui a été conçue pour être l’arbitre suprême du commerce mondial. » Suivi d’un débat avec le réalisateur et les co-producteurs.

23h00 - Interventions musicales et scène slam ouverte (organisé par le collectif 129H, avec la participation de Slam ô féminin...), et à la suite prolongations festives jusqu’au bout de la nuit...

Tout au long de la journée à l’extérieur le long des quais, installation intitulée « Jack a dit... caddie » par par le collectif « tiens voilà encore autre chose ! », expositions dans le bâtiment du Bureau d’Etudes, des éditions Frémok.


voir aussi :
Co-errances - un an de diffusion à contre-courant...





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0