CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Textes officiels  >  Autres textes officiels  >  Commission du Conseil National des Professions du Spectacle

Commission du Conseil National des Professions du Spectacle

Publié, le mercredi 31 mars 2004 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 31 mars 2004

Les débats autour de la réforme de l’intermittence ont mis en lumière l’insuffisance des données économiques et sociales dans le champ du spectacle et les difficultés qui en résultent pour l’appréhension des questions d’emploi. La volonté d’un suivi de la réforme du régime de l’intermittence implique en effet des observations quantitatives et des mesures précises de effets sur l’emploi. La commission emploi du CNPS, qui n’a fonctionné que dans les premières années qui ont suivi sa création, a été réactivée lors de la réunion du CNPS du 04 septembre 2003.


La Commission du Conseil National des Professions du Spectacle sur l’emploi dans le spectacle est présidée par M. Claude Seibel.

La commission emploi a pour mission :

- d’établir un état des lieux des données disponibles et de faire des propositions d’amélioration des systèmes d’information sur l’emploi ;
- d’assurer le suivi et la mise en œuvre d’une réflexion sur les emplois et les qualifications, en liaison avec les organismes compétents et notamment la Commission paritaire nationale emploi formation du spectacle vivant - CPNEF-SV - ;
- de mettre en place des indicateurs et réaliser des études ponctuelles, en liaison avec l’Observatoire de l’emploi culturel du Département des études et de la prospective ;
- de préciser dans le cadre de l’interconnexion des fichiers sociaux les principes d’harmonisation des systèmes d’information.

Présidée par Claude Seibel, inspecteur général de l’INSEE, président du Groupe de prospective des métiers et des qualifications auprès du Commissariat au plan, la Commission est composée de représentants des organisations professionnelles membres du CNPS, des administrations compétentes, et des organismes sociaux,

Des experts sont associés aux travaux de la commission. Alain Garlan, président de la CPNEF-SV, Michel Glaude, directeur des statistiques sociales à l’INSEE et Pierre-Michel Menger, directeur du Centre d’études sur le travail et les arts à l’EHESS ont accepté d’y participer, de même que des représentants de l’UNEDIC et de la DARES (Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité).

La commission s’est réunie à 4 reprises depuis sa mise en place avec pour objectif prioritaire : la comparaison des sources statistiques existantes (INSEE, AUDIENS, UNEDIC, ANPE Spectacles, Caisse des congés spectacles, ACOSS) afin de déterminer leurs éléments communs et ceux qui les distinguent, permettant ainsi des comparaisons fiables des données. Un recensement des travaux statistiques réalisés par les différentes régions a également été engagé en vue de définir pour eux un cadre harmonisé. la confrontation de ces sources statistiques avec les travaux sur l’emploi, d’ores et déjà engagés par la profession réunie au sein de la Commission paritaire nationale emploi formation dans le spectacle vivant (CPNEFSV), que sont les nomenclatures des emplois et des activités dans le secteur. Sur ce fondement, un courrier de la DMDTS a été adressé aux organismes professionnels visant à faciliter l’homogénéisation des bases de données. La mise en œuvre de ces nomenclatures dans les différentes bases est un des éléments essentiels du croisement des fichiers sociaux dans une perspective de connaissance de l’emploi du secteur.

Une première note récapitulative de ces travaux sera adressée à Bernard Latarjet dans les prochaines semaines dans le cadre de la mission qui lui a été confiée.

Également, une note sera produite à l’attention des comités régionaux chargés des questions relatives aux professions afin de leur fournir les meilleures pratiques en matière d’élaboration de statistiques régionales. Grâce à un tel document, une cohérence nationale pourra être obtenue à partir de données régionales harmonisées et des comparaisons pourront être faites sur la situation de l’emploi dans le spectacle entre les différentes régions.

Les prochains travaux viseront à : poursuivre les rapprochements des données sociales dans un souci de production de connaissances homogènes et harmonisées sur l’emploi dans le secteur du spectacle engager une analyse des données sur les questions liées aux métiers et aux compétences dans un souci prospectif, sur la base des données de l’AFDAS et de l’ANPE Spectacles en particulier

Une des conséquences importantes de la tenue de ces réunions est le consensus de lecture des chiffres du secteur entre les différents participants (syndicaux, administratifs et issus des organismes sociaux).


document datant du 08/01/04





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0