CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Actions !  >  Archives  >  Toit du MEDEF 2004  >  Communiqués de soutien  >  Communiqué de soutien : Coordination 59/62 & Fédé Spectacle CGT 59/62 (29.06.2004)

Communiqué de soutien : Coordination 59/62 & Fédé Spectacle CGT 59/62 (29.06.2004)

Publié, le mercredi 30 juin 2004 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 30 juin 2004


Lille le 29 juin 2004.

La coordination des métiers de la création Nord/ Pas de Calais et la fédé spectacle Nord/Pas de Calais s’associent pleinement à l’action engagée par leurs camarades de la Coordination des Intermittents et précaires d’Ile de France. Ils occupent depuis plus de 60 heures le toit du medef et réclament que soit prise en compte l’urgence de la situation de l’Unédic à la veille des festivals. Comme eux nous estimons que les mesures annoncées par le ministre de la culture ne sont que du « replâtrage » visant à masquer la réalité aux yeux du public :

Le protocole d’accord unédic fait toujours ses ravages.
- Il exclue de façon inégalitaire, injuste et aléatoire.
- Il ne résout en rien les abus,
- Il ne prend pas en compte les heures de formation données par les réalisateurs et les techniciens niant de ce fait le mode de transmission des savoirs et savoirs faire des professions du spectacle et de l’audiovisuel.
- Il ne prend en compte les arrêts de travail qu’à compter du 3ème mois. Les mesures annoncées par le ministre ne connaissent pas encore de modalités d’application. Les négociations entre partenaires sociaux ne sont pas engagées. Le ministre de la cohésion sociale reste muet face à nos demandes répétées de rendez vous. Nous ne saurions nous satisfaire de tout cela après 1 an de lutte.

Les conditions de sécurité et les conditions sanitaires de cette occupation nous semblent des plus préoccupantes. Le silence édifiant des médias sur cette action doublée de communiqués assurant la bonne tenue des festivals reflète le profond mépris de l’engagement citoyen des intermittents et précaires sur les questions de solidarité interprofessionnelle.

A la veille de l’ouverture des Festivals d’été nous demandons donc à Monsieur Borloo d’abroger le protocole Unedic du 26 juin, de réunir une table ronde avec l’ensemble des concernés en vue de l’ouverture de réelles négociations.

Coordination 59/62 Fédé Spectacle CGT 59/62





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0