CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Actions !  >  Archives  >  Rdv pour action le 28/06/05 9h30, à République (près du manège)

Rdv pour action le 28/06/05 9h30, à République (près du manège)

Publié, le jeudi 23 juin 2005 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : dimanche 10 juillet 2005


Touchez pas au grisbi malappris !

Unédic : « Et cognez au moindre éternuement, car il ne le fait qu’à vos dépens. » (Lewis Carroll)

Le Medef et la CFDT préconisent le durcissement des conditions d’indemnisation et de contrôle des chômeurs. Ce 29 juin, le Conseil d’Administration de l’Unédic doit entériner la convention tripartite État, Unédic et ANPE autorisant les Assedic à contrôler la recherche d’emploi des allocataires : pour imposer des emplois précaires et sous-payés on s’apprête à radier tout récalcitrant.

Le gouvernement de Villepin donne la priorité à l’emploi précaire. Il décide d’une attaque sans précédent contre le CDD dont la durée, actuellement déterminée, pourra à tout moment être écourtée dans le cadre du « contrat nouvelle embauche » (sic).
Axé sur la professionnalisation et l’emploi permanent, le projet de « charte pour l’emploi » du ministre de la culture indique clairement la volonté gouvernementale de maintenir la logique d’épuration et d’exclusion de la réforme du 26 juin 2003.

Des Assedic exigent actuellement des allocataires des pièces justificatives non seulement sur leur activité salariée, mais sur leurs employeurs (compagnies et productions).
Combien sommes-nous à être dénoncés, au guichet ou dans la presse, comme des privilégiés parasitant le maigre revenu des salariés, comme si nous n’étions pas nous mêmes salariés ?

Experts et décideurs serinent : il y a trop d’intermittents, trop de compagnies, trop d’abus. Répondons-leur !
Trop d’aléatoire, trop de contrôles, trop de précarité, trop de mépris, trop d’intermittents subissent les conséquences de l’application du protocole.

Ne laissons pas les partenaires sociaux disposer des cotisations salariales comme de leurs propres deniers ! Mobilisons nous, ensemble, intermittents, chômeurs et précaires, contre la précarisation de l’emploi, des droits et des conditions de vie programmée par la refondation sociale patronale.

Soyons force d’action et de proposition, pour un partage de ces richesses matérielles et immatérielles que nous inventons et fabriquons, afin d’assurer à chacun des moyens d’existence, conditions nécessaires d’une liberté.

Rassemblons nous pour agir


Départ en action Mardi 28 Juin 9h30 place de la république (près du manège)

Mercredi 29 juin à 14h devant l’Unédic 82 rue de Reuilly, M° Montgallet

Coordination des Intermittents et Précaires d’ile-de-France 01 40 34 59 74
14 quai de la charente 75019 Paris (métro corentin cariou)
www.cip-idf.org

Lundi de 15h à 18h, jeudi de 17h à 20h : Permanences CAP, pour s’informer sur les droits, témoigner sur l’application du protocole Unédic et le combattre.
Chèques de soutien à l’ordre de l’A.I.P



Document(s) à télécharger :

Touchez pas au grisbi malappris !

Taille : 26.5 ko
Mise en ligne le : 26 juin 2005



Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0