CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Comptes-rendus 2003-2006  >  CR Assemblée Générale  >  29 juillet 2003, 20h30 CR AG

29 juillet 2003, 20h30 CR AG

Publié, le mardi 29 juillet 2003 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : lundi 29 septembre 2003

Présentation de la tribune :

Présidente:Delphine (Commission entrepreneurs )

Médiateur : G.P ( commission musique )

Temps de parole : Philippe ( Commission audiovisuel )

Volant : Antoine ( )

Secrétaires : Myriam, Lydia.


Delphine propose la tribune au vote, il n’y a pas d’objection.

Delphine propose l’ordre du jour : Appels, Comptes rendus des commissions suivantes : Action, audiovisuel, juridique, relation avec les syndicats, relation avec les entrepreneurs, musique,inter-professionelle,proposition et revendication.

Appels

Comm. audiovisuel : demande 80 personnes pour une action, r.d.v, le mercredi 30 Juillet à 9h à la salle Olympe de Gouges, temps de l’action indéfini, nature de l’action : blocage.40 personnes environ sont volontaires.
Demande de renfort dans les comm. suivantes : logistique ( plus particulièrement ce week-end ), relation avec les élus, public,( tractage ), mediation. _la comm. logistique a besoin de deux frigos en urgence.
la coordination cherche personne ayant des compétences-réseaux ( particulièrement du 4 au 15 août).

Comptes rendus

Comm.action :

Compte rendu des actions « ratées » sur les deux derniers jours :

- Tour de france : danseurs arrêtés par la police, dans le 9eme arrdt à Paris. Il était prévu de gêner ( nuisance sonore ) une émission de télé protégées par des barrières à 50m, les barrières ayant été déplacées à 300m, l’action est empêchée.
- autres idées : promenade dominicale individuelle avec chuchotements énervants, action« suicidaire » avec banderoles, mais 3400 policiers sont présents, et autres actions diversions.
- action réussie : recyclage des auto-collants noirs pour tapisser la façade de M.E.D.E.F.

Bilan:6 arrestations .

Le tractage est très bien reçu dans les ANPE et ASSEDIC.

Appel à poursuivre les blocages (tournage Navarro,etc) qui inquiètent et maintiennent la pression.

Les prochaines actions :

- Samedi 2 août ; interpro-archéo symbolique.

Il faut 150 personnes minimum. RDV 12h30 à la salle Olympe .Retour 17h30 max.
- Jeudi 31 juillet : Action visuelle plutôt symbolique11h salle Olympe.
- A 20h tous les jours : le cri.

Comm.audiovisuel

Tentative de préciser l’avenir de l’orientation du travail dans l’audiovisuel .

2 équipes font en permanence de l’info sur les tournages.

Opération spéciale cet été : proposition de diffuser le film-annonce (prise de parole de la coordination) sur le festival « cinéma au clair de lune » , gratuit ,du 6 au 24 août , repris par le forum des images. Y seront présentés des films de F.Thomas , Klapisch, Beneix qui nous soutiennent.

Cet évenement pourrait être un tremplin.

Comm. juridique

Il y a des pistes pour un recours juridique contre le dispositif actuel :

- Annulation de l’arrété de l’agrément pour vice de forme.
- Proposée de l’association A.C : si certaines dispositions figurant dans la convention de janvier 2001 figuraient dans celle de janvier 2004( et que celle ci était indivisible), alors cette dernière serait nulle, et cela entrainerait de nouvelles négociations.
- Rupture de l’égalité de traitement (principe général de droit)
- les annexes 8 et 10 du nouveau protocole seraient en opposition avec les articles L351-3 et L351-3-1 du code du travail.

Les textes concernants ces pistes sont affichés

A propos des arrestations :

Un texte du syndicat de la magistrature concernant les droits des manifestants est sur le site.

Comm. relation avec les syndicats

Aujourd’hui au S.P.I , on a rencontré un des « penseurs » (conseiller technique du MEDEF) du texte du protocole. Après analyse point par point , il s’est vu démasqué par son incompétence (sur la franchise entre autres) . Le S.P.I demande donc de l’aide pour revoir et améliorer le protocole .

Comm. relation avec les entrepreneurs

Rencontre avec la DRAC Ile de France : ils ne peuvent objecter officiellement (en tant qu’agents de l’état) mais rédigent un communiqué envoyé à Aillagon .

Comm.musique

proposition de cartes postales . 2 versions : « spectacle vivant »et « audiovisuel ». Venez la voir et donner votre avis . Vote à la prochaine AG.

Comm. public

Paris Plage : très bons retours et la direction est avec nous.

Les tracts sont traduits en anglais, allemand, italien ,portugais,espagnol et bientôt japonais !!

Demande de monde pour se relayer à paris plage (par tranches de 3h) et pour continuer à visiter les équipes des théatres.

Nous nous sommes invité sur le tournage de l’émission « de quoi j’me mêle ? ». Diffusion le 12 août à 20h45 sur Arte.

Besoin de gens connaissant très bien le protocole pour tractage dans les ANPE.

Il ne reste que quelques jours pour signer la pétition (disponible à l’accueil entre autres)

Projet d’une carte postale paris plage.

Réunion explication du protocole, tous les mercredi à 14h à la salle.

Comm.inter-proffessionnelle

Larzac les 8,9 et 10 août :

stand intermittents (partagé avec SUD éducation) , un volontaire de la coordination de Montpellier pour l’interface, association co-errance : chapiteau, projections de film et débat. Le collectif de l’aveyron sera très représenté.

Question : le stand sera t il mandaté pour faire signer des pétitions ?

3 forums la semaine dernière. Réunion demain à 19h.

Comm.OAF :

Description de la cabane intermittents paris plage Compte-rendu de la réunion :
- actions quotidiennes :

le cri (après écoute du CD),peinture sur corps(nom de nos métiers)

- actions ponctuelles :

quizz été vendredi 1er août 19h30 (détails sur panneau OAF),

dimanche 3, mercredi 6 et vendredi 8 août : opération maillot (100 personnes minimum avec pancarte en guise de maillot : le MEDEF nous déshabille, etc) chacun confectionne sa pancarte.

opération« on s’éclate »(cf avignon) en noir avec du faux sang rouge.

occupation artistique de paris plage, jeudi 14 août après midi (informer sous forme de chanson, mîme,etc). Préparation le dimanche 3 août.

Parole aux syndicats

S.Y.N.A.V.I :

dit oui à un syndicats des Compagnies, non à un S.Y.N.D.E.A.C bis.

Lecture du texte interrompue par manque de temps ( on doit fermer la salle à 23h) suivie de la lecture d’un autre petit texte écrit en octobre 2002.

CGT-SFA :

les avocats sont sur le coup ( protocole ) , appel à mobilisation le jour du mardi 5 août à 9h au 7, square M.Hymans .

Groupe Bastille :

demande à l’A.G si elle mandate le G.bastille à rester la personne morale en charge de la salle Olympe de Gouge.

Question dans l’assistance de rendre compte de l’état des finances du fonctionnemet de la salle.

Réponse : 3 comptes existent : le GBastille et ses adhérents, le G.B coordination et le GB solidarité (fonds de soutien) . Vote : 12 abstentions, pas de vote contre, le mandat est voté.

Présentation des délégués pour Caen

4 membres sont mandatés : Jeanne ( comm proposition- revendication, du PAP , non syndiquée) Serge ( comm. juridique, syndiqué CNT ) Véronique ( comm action, non syndiquée ) Laurent ( comm logistique, G.Bastille, non syndiqué )

La plupart des comm sont représentées , les comm action et public ont 2 représentants, ils nous assurent un compte rendu du travail, leur vote est conditionnel à l’agrément en retour.

La délégation est constituée de 20 personnes en tout.

Comm proposition et revendication :

Lecture du texte « proposition pour un nouveau modèle.. » modifié suite à la dernière AG.

Temps de parole

1ère question : Que devient l’exeption culturelle inscrite dans la constitution ? Réponse : le texte est axé sur les droits collectifs.

Christian, technicien son : refus du terme « précaire »

Damien : objection sur la phrase « nous ne nous battons pas pour le maintien des anexes 8&10 en l’état » il dit que ça implique qu’on a déjà reculé d’un pas .

Jimmy : objection à la 1ère phrase du texte , il souligne que nos métiers ne sont pas par nature précaire, mais nos conditions d’emploi ; que le texte n’insiste pas suffisamment sur la nécéssité de la création d’emploi.

David : objection sur le quadripartisme, il dit que le problème vient de la non représentativité de ceux qui nous représentent.

Un intermittent :« nous sommes intermittents, mais les entreprises pas » ( l’idée même d’une discontinuité du travail est inacceptable.

réponse : un des objectifs est de rehausser les minimas sociaux, tendre vers un nouveau modèle qui pourrait correspondre à d’autres catégories de « précaires », la démarche même si elle part des 8 & 10, n’exclut pas regard sur la4 et le régime général.

L’état doit être nommé ( il participe à l’assurance chômage), les salariés intermittents , au moment où ils sont hors de l’entreprise, devraient être représentés.

Michel : le texte lui évoque le partage de la misère, il le trouve pervers et ambigü ;

Farida : trouve le texte clair, il lui évoque le partage des richesses, elle souligne que l’état, c’est nous ( impôt, TVA ect...) et propose le vote du texte.

Véronique : objecte le « par nature précaire » : elle dit que cela pourrait conduire à l’éviction d’intermittents des annexes 8&10 vers l’annexe 4 .

Kamel : souligne le positif du texte, il dit que les anexes 8&10 sont structurellement rejointes par d’autres secteurs de la société, il constate plus de mobilisation du spectacle vivant que de l’audiovisuel et souligne que les actions ont besoin de s’élargir.

Un intermittent : les annexes 8&10 sont elles réellement déficitaires ( il n’y a jamais eu d’audit pour mettre au jour la fraude.

réponse : c’est l’ensemble de l’unedic qui est déficitaire.

un intermittent:souligne que tous ces chiffres n’ont pas été donnés par l’inspection du travail.

réponse : le volume des cotisations ne suffit pas à indemniser sur les periodes de non- emploi. Il y a 2 formes de précarité : subie et choisie. Nous voulons garantir des revenus dans le premier cas. Les abus representent une infime partie de ce déficit.

Philippe : trouve le texte très bon mais propose d’enlever la phrase sur les annexes 8 et 10.

Mohamed : exprime un regret : le texte ne rend pas compte des débats qui ont eu lieu .

réponse : il y a bien sûr des partis pris. les annexes 8 et 10 ne sont pas bonnes car trop de gens (130 000 personnes) ne sont pas indemnisées.Il faut les améliorer pour améliorer la protection sociale.

Jeanne propose de parler de la suite de l’avancée du travail qui ne se cantonne pas au texte , mais qui traite d’une"redistribution plus juste et du maintient du cadre interprofessionnel. Tout ça est en cheminement, et peut changer, évoluer.

- Il est décidé d’enlever « par nature » de la première phrase, et le texte est soumis au vote.

Le oui l’emporte. Le texte est voté.

(pour : entre 112 et 120 / contre : entre 34 et 39 /abstentions : entre 48 et 66)/

Le texte sera par la suite amélioré et amendé.

Annonce

Service restreint au bar le jeudi de 11h à 18h (grosse action prévue)

départ d’Olympe de Gouges pour le Larzac le vendredi 8 à 10h.





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0