CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Photos/Sons/Vidéos  >  Vidéos  >  Vidéo + texte lu aux Victoires de la Musique (4 mars 2006)

Vidéo + texte lu aux Victoires de la Musique (4 mars 2006)

Publié, le mardi 7 mars 2006 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : lundi 13 mars 2006


Vous pourrez retrouver l’extrait en vidéo sur ces liens (l’intervention a eu lieu vers 21h45) :

Vidéo petit format - 25Mo

Vidéo grand format - 86Mo

Sur Mac, alt+click pour télécharger. Sur PC, bouton de droite+click pour télécharger. Il vaut mieux aussi utiliser le logiciel VLC pour visualiser le fichier.


Après avoir annoncé la manifestation du 8 mars, les Wriggles, entourés de Bénabar, Juliette, Camille, Cali, Olivia Ruiz, Didier Lockwood, Tryo, ont lu le texte suivant :

Nous, artistes et techniciens, donc intermittents, avons entendu de nombreuses promesses depuis 3 ans. Elles n’ont jamais été tenues.

Le régime pérenne, juste et équitable, promis par le ministre de la culture pour le 1er janvier 2006, n’a pas vu le jour : contrairement à ses annonces nous venons d’apprendre, avant-hier, que le protocole mis en place en 2003, dénoncé par tous, est reconduit jusqu’à ce qu’un nouvel accord intervienne. Nous voyons la situation se détériorer, la précarité s’installer, se généraliser et pourtant... rien !

Alors que tous les rapports montrent que le régime mis en place en 2003 coûte bien plus cher, Alors qu’il exclut les plus fragiles d’entre nous, tout en augmentant l’indemnisation de ceux qui gagnent le plus, Alors qu’il n’est pas adapté à nos pratiques d’emploi nécessairement discontinues, Alors qu’il en va de nos vies, de l’avenir de la musique et de la création artistique. Les négociations n’aboutissent pas !

Pourtant, nous avons élaboré un projet équitable et solidaire d’indemnisation par l’assurance chômage. Il a été reconnu moins coûteux par l’Unédic et les services sociaux du ministère, il est soutenu par les parlementaires, mais à aucun moment, il n’a été pris en compte dans les négociations, que ce soit par le MEDEF ou le gouvernement. Au contraire, le MEDEF s’obstine à vouloir casser les droits sociaux des salariés intermittents, comme ceux de tous les chômeurs.

Nous espérons que le gouvernement aura le courage et la volonté de s’y opposer.

Une proposition de loi a été élaborée depuis plus d’un an. Elle reprend nos principales revendications. Elle est déjà signée par 476 parlementaires de tous bords. Nous voulons que cette Proposition de Loi soit adoptée au plus vite. C’est la responsabilité du gouvernement.

Nous voulons l’abrogation du protocole 2003 !!! Il ne peut y avoir de victoire ni de culture sans droits sociaux !





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0