CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Université Ouverte  >  Année 2006-2007  >  Présentation des séances  >  La refondation sociale, le néo libéralisme sous l’analyseur du conflit des intermittents, introduction aux catégorie de Foucault. Avec Maurizio Lazzarato
Université ouverte 2006-2007, présentation de la deuxième séance, jeudi 21 décembre 2006

La refondation sociale, le néo libéralisme sous l’analyseur du conflit des intermittents, introduction aux catégorie de Foucault. Avec Maurizio Lazzarato

Publié, le mardi 12 décembre 2006 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : vendredi 30 mai 2014


Construction du marché du travail culturel et gouvernement des inégalités.

A travers le conflit des intermittents nous suivons les modalités discursives et non discursives de la naissance d’un marché concurrentiel de la culture. Jusqu’aux années 80, une partie seulement de l’économie de ce secteur (le cinéma) obéissait à cette la logique qui s’étend désormais à sa totalité. Par le biais des enjeux du conflit, nous observons comment le chômage, l’emploi, le travail ne sont pas des réalités « naturelles » qui auraient une existence économique en soi et qui préexisteraient aux institutions censées les gouverner. Chômage, travail et emploi sont le résultat d’une construction qui s’opère au croisement de dispositifs de gestion et de contrôle de la conduite des individus (Assedic, ANPE, etc.) et d’autres dispositifs qui gèrent et contrôlent « ce qui est dit » (le discours du savant, de l’expert et du journaliste tend à remplacer l’énonciation politique dans l’espace public).

Pour décrire les modalités de formation et de fonctionnement du marché du travail culturel et la construction du « chômeur », nous allons suivre à la trace le cours de Michel Foucault, « Naissance de la bio politique ». Les concepts et les argumentations qui y sont développés, se trouvent, par un étrange concours de circonstances, au cœur du conflit des intermittents. La « reforme » du régime d’assurance-chômage des intermittents, est en effet le dernier volet du premier chantier de la « refondation sociale » du Medef. François Ewald, élève et éditeur des écrits posthumes de Foucault, est - avec Denis Kessler, l’ex numéro deux du Medef - le promoteur et la caution intellectuelle du projet patronal, inspiré à l’évidence, directement et indirectement, du cours de Foucault sur le néo-libéralisme.





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0