CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Commissions  >  Gestion / fonds de soutien  >  Appel à soutien financier

Appel à soutien financier

Publié, le samedi 28 avril 2007 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : samedi 22 février 2014


Continuons à lutter
pour de nouveaux droits collectifs !

Le protocole du 18 avril 2006 régissant l’assurance chômage des intermittents du spectacle est en application depuis le 1er avril 2007. Il supprime l’Allocation de Fonds Transitoire qui a permis plus de 40000 ouvertures de droits. Il entérine la logique du précédent, inadapté aux pratiques d’emplois discontinus et dénoncée inlassablement depuis 8 ans.

Ces années de lutte nous ont appris que la destruction des annexes 8 et 10 est motivée parce qu’elles offraient un modèle alternatif à la précarisation.
Précaires, chômeurs, intermittents, tous précarisés : tout un arsenal de dispositifs de contrôles et de contraintes à l’emploi est mis en place. On fabrique ainsi une nouvelle insécurité sociale faite de course aux cachets, d’acceptation de n’importe quel emploi, de peur du contrôle sous peine de se voir supprimer une allocation.

Nous avons enquêté, analysé, parlé, expliqué, discuté.

Nous avons manifesté au JT de 20H, à l’Assemblée Nationale, au CNC, sur le plateau de la Star Academy, au Sénat, aux Césars, aux Molières, sur les chaînes de télévisions, dans les théâtres, aux festivals d’Avignon, de Cannes, à la Villa Médicis à Rome, sur le toit du MEDEF, dans les antennes Assédic, chez les sous-traitants de l’Unédic et sur son toit, dans les ministères...

Nous avions investi un lieu à partir duquel il était possible de s’organiser et de travailler.

A travers des assemblées générales, des groupes de travail, des permanences sur l’application du protocole et la précarité, un journal (L’interluttants), ce site internet, des listes de discussions et d’information, des moments de partage, de réflexions et de convivialité comme l’Université ouverte, des ateliers-projections de films et des repas collectifs...

Pour continuer à construire, jour après jour, pour résister à la peur, à la lassitude, à l’indifférence et l’atomisation, nous avons besoin de fonds pour agir et aussi couvrir les frais de procès en cours ou à venir : celui concernant l’occupation de Villa Médécis, ou une prochaine comparution pour « outrage à Pôle emploi » (sic).

Merci de faire circuler un appel à dons autour de vous.

Envoyez vos chèques à l’ordre de « AIP »
à la CIP-IdF / Café de la Commune Libre d’Aligre
3, rue d’Aligre, Paris 12ème.

Sur votre demande une attestation peut vous être fournie.

Pour recevoir irrégulièrement des infos de la CIP

Pour s’abonner à une liste de débat centrée sur le chômage, l’intermittence et la précarité et y poster des mels

Chaque lundi de 15h à 18h
des permanences ont lieu
au Café de la Commune Libre d’Aligre
3 rue d’Aligre, Paris 12ème.

Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement, partager les infos et les expériences :

• sur le régime d’assurance-chômage des intermittents du spectacle, adressez questions, remarques, analyses à cap[at]cip-idf.org

• sur la précarité, adressez témoignages, analyses, questions à permanenceprecarite[at]cip-idf.org


Les locaux utilisés par la coordination depuis plus de 6 ans suite à un accord avec la Ville de Paris étaient voués à la démolition en raison d’un important projet urbanistique. Deux ans de négociations avec la Ville n’ayant débouché sur aucun accord quant à un relogement, la coordination a dû déménager en mai 2011 pour éviter une expulsion et le paiement de près de 100 000 € d’astreinte.

L’immeuble du 14 quai de charente permettait l’existence d’un centre social à Paris. L’espace disponible ayant été divisé par 10, cette fonction a été détruite, faute d’avoir su conduire la Ville à honorer son engagement de relogement. Contrainte au repli dans un local provisoire, la coordination maintient deux permanences d’autodéfense sociale afin de poursuivre l’enquête et l’action sur les droits collectifs et la précarité et un site internet destiné à mutualiser analyses et expériences de luttes.

Nous comptons agir à nouveau pour un relogement qui permette de développer des activités variées, auto-organisées et non marchandes, et appelons à signer en ligne et faire connaître Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde. Merci d’indiquer à accueil cip-idf.org un n° de téléphone afin de recevoir un SMS pour être prévenus lors d’actions pour le relogement ou d’autres échéances importantes.


À faire connaître, circuler :





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0