CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Archives Travaux des commissions  >  Internet  >  Compte-rendu de la matinée du 29 août 2003 (atelier internet et communication)

Compte-rendu de la matinée du 29 août 2003 (atelier internet et communication)

Publié, le dimanche 14 mars 2004 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 14 avril 2004


Tribune : Président : Papa Ours (IDF) Tour de parole : Roderick Secrétaires : Jeff (IDF) et Thomas (IDF)

Ordre du jour : La matinée sera consacrée à la communication interne. Deux pôles principaux : - Internet - Audiovisuel

La réunion commence par un tour de parole après acceptation de l’ordre du jour.

Papa Ours (IDF) : A Caen, peu de choses se sont passées. Nous avons les moyens ici de mettre en place un vrai réseau.

Farida (IDF) : Il arrive des images de partout d’où sont sortis notamment 2 films, VIRUS 31.1 et VIRUS 31.2. Pour l’instant, le fonds d’images a servi à la communication interne car il n’y a pas de relais dans les médias habituels.

Raphaëlle (IDF) : Dans la communication externe, il n’y a pas que l’audiovisuel. Comment on gère çà ? Est-ce qu’on essaye de trouver ensemble des points de ralliement ?

Laurent (IDF) : Internet ce n’est pas que de la communication interne.

Eckaert (Besançon) : Il est important de faire des copies VHS de la vidéo protocole pour que ça circule.

Romuald (Caen) : souhaite rajouter un point à l’ordre du jour : création d’un support écrit, type journal.

Yannick (Toulouse) : Il y a la matière et les vecteurs de transports. Il faut réfléchir séparement aux deux.

Philippe (IDF) : Tous les types de communication doivent se traiter en même temps.

Laurent (IDF) : En terme de vecteurs nationaux, comment adopter quelque chose de commun ? On voit par exemple que la vidéo protocole a été largement diffusée sans avoir besoin d’une décision commune.

Roderick : Peut on analyser ce qu’il se passe dans la presse ?

Papa Ours (IDF) : La partie analyse de la presse rentre dans la réunion de cette après-midi.

Laurent (IDF) : Nous sommes nous-même un média.

Roderick : Comment créer une boîte internet qui ferait le lien entre les AG des régions ?

Alain (Poitiers) : Un point intéressant est l’impact de la vidéo protocole.

Philippe (Marseille) : Difficulté de la communication en interne. Faut-il un site de la fédération nationale ?

Papa Ours (IDF) : A Caen, il n’y avait quasiment pas de référents internet. Il a été dit d’éviter un site qui serait à la tête des autres.

Thomas (Toulouse) : Nous avons travaillé à Caen sur une base de données générale, un listing qui regroupe les coordonnées générales des coordinations en région.

Fin du tour de parole.

INTERNET

Tour de table : état des lieux.

Ile de France

Olivier :
- Nous avons dégagé 3 axes de travail : Débattre - Travailler - Informer.
- Il s’est établi un cahier des charges interne : comment aider les commissions en interne, et les aider à diffuser leurs travaux en externe ? Il a été fait un travail de formation au sein des différentes commissions. Elles deviennent alors responsables de ce qu’elles diffusent.
- Sur le site, on a mis en place un agenda et des rubriques pour le travail de chaque commission.
- Ce qui nous a permis d’être efficace, notamment en info sur les actions, c’est la mise en place d’une liste de discussion (700 à 900 personnes).

- Après Caen : -besoin d’un débat national. Proposition de mettre en place une liste de discussion non-modérée. - besoin de diffusion nationale. Proposition de mettre en place une liste de discussion modérée.

- Il faut réflechir à un site commun et travailler sur la syndication des contenus (système automatisé qui, sur une certaine page web, récupère les rubriques d’autres sites). Pour l’administration de ce site, on trouve des administrateurs techniques (ex : 5 en France), et des co-administrateurs, qui ont tous pouvoirs dans leur région, leur ville… et sont en charge des contenus.

- D’autre part, en IDF nous sommes en train de mettre en place un serveur qui nous appartient en propre. On pourra, grâce à ce serveur, créer autant de mailing list que l’on voudra, et être indépendant techniquement et financièrement.

Jeff : a travaillé autour de chaines de télé associatives et propose de réfléchir à ça, notamment avec une diffusion internet.

MONTPELLIER

- Mise en place d’un site et d’une page audiovisuelle. Sur le site, il y a une carte de France des régions. Il suffit de cliquer pour obtenir des liens.
- Ils ont envie de faire un journal télévisé car les médias habituels ne relaient pas l’info ( Ex : France3 à Avignon).

CAEN

Julien : - mise en place de mailing list. Ils ont des problèmes pour gérer la liste car il n’y a personne de disponible. Importance de former les gens.

BORDEAUX

- 1 site général : http://intermittents33.free.fr.

- 1 site audiovisuel : http://audiovisuel33.free.fr.

- Ils ont une base de données audiovisuelle importante.
- Manque de main d’œuvre.

TOULOUSE

Yannick : - Problèmes de main d’œuvre et manque de techniciens.

STRASBOURG

Jenifer : - Nous avons un forum avec 27 personnes inscrites et trois personnes qui l’alimente. C’est géré par un administrateur. Quand il n’est pas là, ça ne bouge plus.

NORD PAS-DE-CALAIS

- Un site sous SPIP avec 2 administrateurs et 6 rédacteurs.
- Un liste de diffusion + une liste de discussion qui regroupent 600 personnes.

- Le site est surtout fréquenté par des intermittents, il faut réflechir à la communication externe.

- Ont travaillé sur un listing national.

GRENOBLE

Céline : - nous nous sommes occupés des autres (notamment à Avignon), et n’avons pas eu beaucoup de temps pour élaborer notre propre site qui existe mais n’est pas très élaboré.
- intéressés par l’idée d’un site fédérateur.
- proposition de création d’adresses no-log pour les référents des commissions en région.

MARSEILLE

- Site mis en place rapidement et récemment. Il contient les compte-rendu d’AG et des liens.
- On pourrait envisager de contacter les ECM (espace culture média) pour utiliser leur matériel.

BOURGOGNE

Franck : - Très peu de moyen mis en place à ce jour. Une mailing list.

ROUEN

Etienne : - Un site créé mi-juillet sans une réelle commission internet.
- Menace de Yahoo de fermer leur boîte, s’ils continuent à envoyer des messages groupés.

POITIERS

Alain : -Problème d’effectif, d’où un fonctionnement anarchique qui n’aide pas à communiquer.
- Outil peu fiable, pas de commission mais plutôt des initiatives individuelles.

LIMOUSIN

Philippe : - Problèmes de compétence et de formation.
- Nous avons sous-estimé l’importance de cet outil. Nous avons tout à apprendre des autres commissions.

LYON

Laurent : - un site, des vidéos et des articles de presse en ligne.
- Les listes fonctionnent. Le relais se fait.

Fin du tour de table.

AUDIOVISUEL

Philippe (Basse - Normandie) A Caen L’outil virus 31 très efficace 1 cahier de collectif à collectif l’audiovisuel un outil de média pour la communication interne collective (exit les prises de positons type auteur subjectif) Du mal à se mettre en réseau Savoir agir à distance Savoir se relayer Avoir des positions fédératrices

Farida (IDF) Des rushes qui arrivent de partout Etre collectif et non-marchand Des richesses induites réinjecter dans 1 fond de soutien Une communication téléphonique qui a bien fonctionné L’audiovisuel un outil interne Etablissement d’une charte qui existe déjà sur les modalités de fonctionnement Création d’un fond documenté de soutien

Céline (Grenoble) Nécessité de la charte Importance d’être un collectif soudé Virus 31 (vivier d’image remonté pour 1 utilisation solidaire) Se réapproprier le pouvoir des images Se réapproprier la parole intermittente en lutte Idée Une vidéo sur l’AGCS

Franck (Bourgogne) Que faire des productions ? Faire de la télé-brouette

Yannick (Toulouse) Importance de la charte, des droits à l’image et de l’utilisation de ces images (notamment à l’extérieur) Ou stocker les rushes ?

Lydia (Bordeaux) Importance de la charte Beaucoup de virus 1 clip tourné et diffusé sur le réseau Utopia + 1 CD audio diffusé que faire des rushes captés ?

Laurent (Lyon) 1 film de 3 heures à diffuser comment utiliser le matériel en manif sans tout casser ? quelle portée juridique des images que nous filmons ? Sylvie envoyer 1 DVD le même jour en même temps aux médias un travail de fond à prendre en compte dans la diffusion interne le tryptique filmique à diffuser

Toulouse cd rom source de qualité à diffuser sur petite échelle

Catherine (IDF) consultation des personnes lorsqu’elles sont filmés

Papa ours (IDF) le problème de gérance des flux d’images sur le web

Basse Normandie mettre des choses pertinentes à mettre en ligne (exit les milliers d’heures de manif) éditer un catalogue des produits disponible

Chloé une participation de 10 euros pour les DVD est demandée. Il semble que se soit peu. Il faut travailler avec du matériel pro. Cela implique peut-être un coût.

On finit la séance par la lecture de l’ébauche de charte de la commission audiovisuel de la CIP IDF. C’est un base de travail pour élaborer une charte nationale.

Fin de la séance.





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0