CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Archives Travaux des commissions  >  Revue de presse  >  Revue de Presse (29 août 2003)

Revue de Presse (29 août 2003)

Publié, le vendredi 29 août 2003 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 25 mai 2004


- http://www.liberation.fr/page.php?A...

Echanges éclectiques, hier, à l’université d’été de l’organisation patronale.

(extraits :) « Il n’y manque qu’un écologiste, Noël Mamère, qui avait initialement donné son accord, avant de se désister par solidarité avec les intermittents du spectacle. Ces derniers ont totalement ignoré le rendez-vous patronal, seuls quelques étudiants hostiles ayant pris la peine de déployer une banderole anti-Medef à l’entrée du campus d’HEC. »

- http://www.liberation.fr/page.php?A...

Les intermittents préparent leur rentrée

Journée d’action nationale prévue le 4 septembre.

La mobilisation des intermittents a traversé l’été presque intacte. Pour préparer la rentrée, les représentants d’une trentaine de collectifs et coordinations sont réunis depuis hier à Paris, salle Olympe-de-Gouges (QG des intermittents d’Ile-de-France). Déjà quelques rendez-vous se dessinent. D’abord, une journée d’action nationale à Paris le 4 septembre (à l’appel également de la CGT-Spectacle), à l’occasion du Conseil national des professions du spectacle convoqué par le ministre de la Culture. Ensuite, des occupations pacifiques de théâtres et d’autres actions spectaculaires, mais pas d’appel à la grève générale. Il y aura aussi des contre-propositions sur la réforme de l’assurance chômage et des propositions plus larges sur l’avenir de la culture.

Lundi après-midi, Jean-Jacques Aillagon recevra les directeurs de théâtres subventionnés de Paris, les responsables du Festival d’automne et d’autres lieux « susceptibles d’être perturbés par le mouvement actuel des intermittents » afin de faire un état des lieux. Côté employeurs, le ton se durcit.

Le Syndeac (Syndicat des entreprises du spectacle vivant) a réclamé hier à Aillagon un « Valois de la culture », avec l’ouverture de négociations sur des réformes de fond. Il réclame un moratoire sur l’application du protocole du 26 juin, et menace de ne pas participer aux assises de la culture prévues cet automne. Le Syndeac se joindra à la manifestation du 4 septembre.

Annonces évidemment bien accueillies hier à la salle Olympe-de-Gouges, dont les occupants déménageront bientôt vers un nouveau lieu d’accueil : un ancien commissariat de police près du Carreau du Temple (IIIe).





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0