CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2009  >  Continuer... (L’interluttants no 29)

Continuer... (L’interluttants no 29)

Publié, le jeudi 12 mars 2009 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 2 juin 2009


Dimension élémentaire de la vie ordinaire, l’institution ; continuer.

Choisir un instant favorable pour faire une brèche. Qualité de présence. Mettre en place tous les moyens possibles. Rétablir un lien entre réfugiés.

Un dessin entraîne encore l’ambiance non intrusive. Organiser une activité neuve, des relations de complémentarité que leur maniement permet d’instaurer. La dimension du contact sera la possibilité de réveiller la pratique d’un nombre afin de maintenir cette gamme.

Le fait dans sa singularité en fait un ensemble hétérogène. Nous en voulons au scepticisme quant aux résultats.

Du collectif. Une certaine confiance. L’attention envers un autre lui signifie indirectement que lui non plus ne sera jamais abandonné. Entraide. Effort propre vers l’autre. Un prix bas, la mise en place de conditions suffisamment bonnes. La dimension élémentaire de la vie ordinaire exige des groupes de travail.

Il ne s’agit pas d’opposer à la rigidité, la rigidité de la doctrine.

Sens, concepts disparates, rigueur, cela prend du temps : suffisant en nombre, devant nécessairement, être constamment travaillé en une sorte de « formation continue », à partir de groupes, et de réunions sur des cas concrets.

La gestion des espaces dévolus aux activités sociales entre lesquels chacun peut librement circuler, constituent aussi des « pièges à intéresser » un autre lieu défini, spécifié par une activité ou une ambiance.

Contradiction avec les orientations prononcées au nom d’on ne sait quel dogme tout-puissant : il s’agit de moyens matériels de ces établissements supérieurs. Un mode d’approche de la perte irréparable des facultés, les modalités d’organisation institutionnelle - toujours à la fois à repenser, et à maintenir concrètement.

Et de nous donner les moyens de le poursuivre.


Extrait de l’Interluttants n° 29, Hiver 2008/2009 (éditorial et sommaire)

Lutter construit la puissance du nous. Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement :

Permanence CAP d’accueil et d’information sur le régime d’assurance-chômage des intermittents du spectacle, lundi de 15h à 18h. Envoyez questions détaillées, remarques, analyses à cap cip-idf.org

Permanences précarité, lundi de 15h à 17h30. Adressez témoignages, analyses, questions à permanenceprecarite cip-idf.org

À la CIP, 14 quai de charente, Paris 19e, M° Corentin Cariou, ligne 7, Tel 01 40 34 59 74





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0