CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2009  >  Autres communiqués année 2009  >  Marches contre la précarité à Lyon : rdvs les 20, 23 et 28 novembre

Marches contre la précarité à Lyon : rdvs les 20, 23 et 28 novembre

Publié, le mercredi 18 novembre 2009 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 24 novembre 2009


Répondant à l’appel national lancé par le Collectif « Droits Nouveaux » et les « Etats Généraux du Chômage et de la Précarité », de nombreux collectifs se sont lancés dans l’organisation de marches régionales du 20 novembre au 5 décembre 2009.

Sur Lyon, un collectif d’individus et d’organisations syndicales, associatives et politiques s’est créé. Ceci pour préparer un ensemble d’actions et de marches dans l’agglomération lyonnaise.

Ce collectif dénonce le chômage et la précarité sous leurs diverses formes (emploi, logement, santé, papiers) et les licenciements qui se succèdent en rafale. En cette période de crise, les plus fragiles des salariés jouent le rôle de véritable variable d’ajustement du capitalisme.

De plus, le chômage et la précarité, devenant presque la norme salariale, tendent à faire pression sur les salaires de ceux qui peuvent encore se prévaloir de conditions de travail dignes.

Nous vous convions :

Vendredi 20 novembre au meeting de lancement des marches, à 18h00 à la Bourse du Travail de Lyon, place Guichard, avec Charles Hoareau (UD-CGT Bouches-du-Rhône) et Evelyne Perrin (AC ! - Stop Précarité Île-de-France)

Lundi 23 novembre à Villeurbanne, rendez-vous à 9h00 devant le Totem (croisement cours Tolstoï-cours Lafayette, rue Pascal), pour une marche/casse-croûte dans Villeurbanne avec interventions dans différents endroits. Puis rdv à 13h devant la mairie.

Pour nous contacter : lesmarches2009 yahoo.fr

Pôle emploi mis en quarantaine

Pour les autres actions, pour plus d’info : http://lesmarches2009.over-blog.org


Rennes : « 39 49 » Attention ça va couper !

Paris, Montreuil : Deux Pôle emploi occupés, ça ne va pas À trois, bloquez moi tout ça !

Contre le chômage et la précarité, Rdv les lundis au Pôle emploi Bachelier à Toulouse


« 3949 »
Attention ça va couper !

Symptôme de la crise que traverse actuellement Pôle emploi, nous venons de vivre une semaine de grève d’une partie non-négligeable de son personnel.

Ces quelques 40% estiment que leurs conditions de travail ne sont pas satisfaisantes, ce qui les empêche de rendre un service de qualité aux usagers, voir même transforme ce service en tout autre chose :

.Flicage des usagers et du personnel avec le suivi mensuel obligatoire

.Harcèlement du chômeur avec l’offre raisonnable d’emploi

.Gestion comptable des êtres pour atteindre des objectifs, mais lesquels ?

.Paillasson pour des boites d’intérim gourmandes

.Collaboration à la nauséabonde chasse aux sans-papiers

Cette déshumanisation rampante s’affiche clairement dès l’entrée à Pôle emploi.

Notre premier contact ne se faisant plus qu’avec un téléphone et une machine vocale à qui l’on parle, et que l’on finit par confondre avec les conseillers humains, tant l’écoute et la compréhension semblent absentes de cette plateforme.

Nous voulons être conseillés et non baladés !

Nous voulons un véritable accompagnement adapté à chacun et non un accès standardisé !

Nous refusons la substitution d’un véritable accueil physique par un ersatz coûteux, peu pratique et discriminatoire.

Nous refusons d’être des victimes ! Nous prenons la parole ici comme dans plusieurs villes de France, où des actions similaires sont menées, avec comme proche horizon une grande marche des chômeurs et précaires du 20 novembre au 5 décembre.

Quelques numéros directs pour contacter les Pôles emploi, pour exprimer sa colère, pour pouvoir joindre un conseiller directement et rapidement en cas de radiation ou encore pour remercier le directeur régional de sa bonne gestion ( les usagers étants selon lui satisfaits du service rendu par pôle emploi).

Revendications du Mouvement des Chômeurs et Précaires en Lutte de Rennes

- Arrêt des sanctions et radiations, aussi bien humaines qu’informatisées

- Abrogation de l’Offre Raisonnable d’emploi, pour la liberté de choix de son emploi

- Suppression du suivi mensuel obligatoire, pour une information sur les droits et un accompagnement librement choisi à un rythme déterminé par les usagers et selon la disponibilité des conseillers

- Inconditionnalité du RSA, à partir de 16 ans, doublement du RSA socle, pas de RSA « chapeau » au dessous du SMIC, augmentation générale des bas salaires, rétablissement et extension des droits connexes (allocations logement, CMU, transports gratuits...)

- rétablissement de l’accueil humain dans les Pôle Emploi, ainsi que des lignes directes (suppression du 3949)

- Mise à disposition par le gouvernement et Pôle Emploi d’une information fiable, claire et indépendante sur les droits des allocataires, les politiques de l’emploi, les lois et décrets en vigueur et en projet

- L’arrêt de la sous-traitance et de l’externalisation des services du Pôle Emploi à des opérateurs privés

- La liberté d’information et de parole dans les Pôle Emploi (arrêt des expulsions par la direction ou la police.)

- La suppression des « lampes bleues », ce dispositif de traque des sans-papiers

Mouvement des Chômeurs et Précaires en Lutte de Rennes
22, rue de Bellevue, 35000 Rennes
mcpl gmail.com





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0