CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2009  >  Combien de temps allons-nous... ?

Combien de temps allons-nous... ?

Publié, le mardi 1er décembre 2009 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : jeudi 17 décembre 2009


En 2003 nous revendiquions des droits
En 2009 nous tremblons à chaque ouverture de droits

En 2003 nous faisions grève, blocages, occupations, propositions
En 2009 nous faisons la queue derrière un téléphone

En 2003 nous nous réunissions, coordonnions, nous étions des milliers à travailler ensemble
En 2009 Pôle Emploi tente de nous diviser en fermant les agences lorsque l’on résiste ensemble

En 2003 nous étions en colère et nous le criions
En 2009 nous ravalons notre colère en sortant de Pôle Emploi quand pour la énième fois on nous dit que « l’on ne peut rien faire », qu’il faut attendre, que ce n’est pas eux qui décident, que « l’on va vous appeler »

Combien de temps encore allons-nous attendre qu’il se passe quelque chose sans savoir quoi ?

L’an dernier on nous disait que dans les couloirs de l’UNEDIC se décidait le renvoi des techniciens en annexe IV. Nous étions descendus dans la rue et ils ne l’ont pas fait. Le protocole n’a pas été renégocié.
Depuis, le champ d’application des annexes a été modifié dans le cadre des négociations des conventions collectives et Pôle Emploi intensifie les contrôles.

Ils ont changé de tactique, faisons de même !
Arrêtons de nous replier sur nous-même. Relevons la garde.

Occupons nos agences Pôle Emploi, exigeons ensemble des explications sur les retards et les refus.
Exigeons l’abrogation du protocole 2003 et ses avatars successifs.

Exigeons le retour à la date anniversaire, 507h en 365 jours, un jour chômé = 1 jour indemnisé.

Oui on a déjà dit tout ça, mais nous savons tous aujourd’hui concrètement ce que cela signifie.
Pour une continuité de droits c’est la seule solution.
Remettons-nous au travail sur des propositions, nous sommes les premiers concernés. N’attendons pas qu’ils décident de nouveau à notre place.

Agissons dès maintenant : rendez-vous pour une action le mercredi 2 décembre à 11h place du Châtelet

et comme l’an dernier soyons nombreux à rejoindre la manifestation des chômeurs, précaires, intermittents, pour de nouveaux droits, le samedi 5 décembre à 14h place Stalingrad

Merci de faire circuler le fichier et la version papier de ce texte sur les lieux de travail, parmi les collègues et amis :

PDF - 246.9 ko
Combien de temps... ?

Lire aussi : Chômeurs, intermittents, précaires, ni coupables, ni victimes, en lutte !


Samedi 5 décembre

Manifestations contre le chômage et la précarité, pour de nouveaux droits

- Paris, 14h, place Stalingrad, direction place Clichy

- Rennes, 15h, Place de la gare

- Marseille, 14h, place Général-de-Gaulle

- Lyon, 10h, départ Mas du Taureau à Vaulx en Velin, ou 14 h derrière L’Hotel de Ville de Villeurbanne

- Bordeaux, 15 h place de la Victoire

- Agen, midi, place de la Préfecture pour un pique-nique collectif

- Besançon, 15 h, Place de la Révolution

Un droit c’est un droit

Samedi 12 décembre à17h

Assemblée : Grève des chômeurs !

Les mobilisations en cours, leurs enjeux ; comment continuer ?

14 quai de charente, Paris 19e, M° Corentin Cariou

Position et proposition de plate forme revendicative du Mouvement des chômeurs et précaires en lutte de Rennes (Mcpl) : Engageons dès maintenant une grève des chômeurs contre notre subordination à l’ordre économique





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0