CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Photos/Sons/Vidéos  >  Sons  >  Conseil de Paris du 24/11/2009 : Le voeu contre l’expulsion de la Cip présenté par les Verts et l’intervention de Christophe Girard, maire adjoint à la culture

Conseil de Paris du 24/11/2009 : Le voeu contre l’expulsion de la Cip présenté par les Verts et l’intervention de Christophe Girard, maire adjoint à la culture

Publié, le mardi 1er décembre 2009 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : samedi 13 mars 2010



 
 

Conseil de Paris du 24 novembre 2009 :

- Le voeu 91 présenté par les Verts par la voix de René Dutrey contre l’expulsion sans relogement de la Coordination des Intermittents et Précaires du 14-16 quai de la Charente - 75019, .. et l’intervention de Christophe Girard faisant suite .. :

091124-ConseilParis-voeu91-ContrExpulsCoord.mp3
( mp3 - 2 pistes - 128 Kbps - 5,07 Mo )

 

Lire aussi :
- Menace d’expulsion de la Cip-idf, Delanoë interpellé, la CIP assignée au tribunal

En novembre, au Conseil de Paris : Vœu relatif aux locaux de la coordination des intermittents et des précaires (groupe Les Verts)

Séance du Conseil municipal du 24/11/09. Vœux n° 91 présenté par les Verts. Puis n° 91 bis présenté par l’exécutif (Christophe Girard).

René Dutrey (Verts) demande un moratoire sur l’expulsion. Il loue le travail de la coordination, qui joue presqu’un rôle de service public, selon lui. Dutrey se propose de jouer le rôle de médiateur.

Transcription mot pour mot de la suite :

Girard, maire adjoint à la culture (en réponse à Dutrey) : Vous n’êtes pas sans savoir que lors du CR de mandat du 11ème arrondissement, les propos tenus par la coordination et les précaires étaient d’une violence et d’une grossièreté, je trouve, qui ne sied pas à une collectivité qui les défend, qui les accueille et les loge depuis un certain temps. Et je rends hommage là aussi à Roger Madec, le maire du 19ème, à François Dagneau, qui les ont accueillis tout de suite. Le 11ème l’a fait d’abord, le 19ème l’a fait ensuite. Je pense que la moindre des choses quand on veut continuer à pouvoir être soutenu, c’est de dire juste merci et de le faire juste normalement, respectueusement. Voilà. Nous ne sommes pas une banque. Nous ne sommes pas, nous n’avons pas de dû. Nous ne sommes pas obligés. Nous comprenons la souffrance et la difficulté. Nous sommes dans un combat commun, mais pas en nous faisant engueuler. Donc, à partir du moment où le respect, et où il n’y a ni violence, ni manipulation, ni récupération et que cela se passe dans le respect des uns et des autres, je vous propose donc que le vœux devienne celui que j’ai proposé pour l’exécutif, avec en conclusion la mention « sur proposition de l’exécutif et les élus du groupe les Verts ».

Président de séance : Merci M. Girard. Est-ce que cette proposition vous agrée M. Dutrey ?

Dutrey : Oui, elle m’agrée. Je comprends en creux, M. Girard - je traduis vos propos - qu’il n’y aura pas d’expulsion pour le moment tant qu’on n’aura pas trouvé une solution. Nous sommes bien d’accord ? Parce qu’ils étaient énervés en compte-rendu de mandat, ils étaient énervés parce qu’ils avaient reçu une lettre de la Ville de Paris leur annonçant leur expulsion. C’était la cause principale de leur énervement.

Girard : René Coty... non pas René Coty, René Dutrey (rires). Il n’est pas convenable de ne pas respecter les engagements de construction de logements sociaux. Bien sûr qu’il n’y aura pas d’expulsion. Mais ils doivent être en responsabilité. Quitter les lieux, ne pas retarder les travaux. Et discuter avec nous dans le respect. C’est tout ce que nous demandons. Et la Préfecture de police, d’ailleurs, est plutôt coopérative, donc ne mettons pas les uns contre les autres dans un dossier qui est assez compliqué. Voilà. Pas d’invectives, pas d’insultes, pas de manipulations, mais du respect mutuel et on trouvera des solutions.

Président de séance : Merci M. Girard, Donc je vais mettre aux voix l’amendement n° 91 bis, amendé par la proposition faite à l’instant par l’adjoint compétent. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s’abstient ? Le vœux est adopté.


La coordination des intermittents et précaires, kesaco ?

Samedi 28 et dimanche 29 novembre, deux jours contre l’expulsion

- Fidélité quand tu nous tiens (Compagnie Jolie môme)

- Samedi 28 novembre, commençaient deux jours de soutien à la CIP-IDF

- Combien Faut-Il De Féministes Pour Soutenir Les Intermittent-E-S Et Les Précaires ?





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0