CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Comptes-rendus 2003-2006  >  CR Inter-commissions  >  Mercredi 24 Septembre 2003 CR Intercom

Mercredi 24 Septembre 2003 CR Intercom

Publié, le mercredi 24 septembre 2003 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 7 octobre 2003


CONTRENDU DE L’INTERCOM ELARGIE DU MERCREDI 24 SEPTEMBRE N 1 Théâtre DE LA VILLE

Presidence :Sylvie Médiatrice :Elizabeth Tour de Parole :Raphaëlle Secrétaire :Daniela relayée par Shana


Ordre du jour n 1

Fonctionnement structurel de la coordination _Outils et dysfonctionnements de la coordination(AG,Statut,charte,états des commissions’internet) _Ex :Th de la Ville,rue du Cherche Midi. _Transparence :rapport avec les groupes au sein de la coordination .(PAP ,AC ,OARF,groupe Bastille) DEBATS :_Précarité et Intermittence -Inter pro et corporatisme DONC :Notre orientation politique,nos objectifs.

*Annonces :logistique :Le commissariat sera fermé jeudi 25 septembre de 12h à 18h afin que tout le monde puisse être présent à l’intercom élargie.

Interventions par rapport à l’ordre du jour :
- S’inscrire davantage dans une lutte professionnelle avant une lutte inter pro.
- Le débat précarité-intermittence semble insuffisant. On voudrait que cette mise à plat concerne davantage notre orientation politique.
- faire le débat avant de parler de la structuration .Je suis là pou faire cette mise à plat de nos objectifs généraux.Si on ne parle plus d’Art et de Culture en Danger il y a beaucoups de personnes qui ne viendront pas à la coordination.
- Pourquoi on est là ;sur quoi on est d’accord :l’objectif de ces deux jours.
- Redéfinir le mot politique pour nous. Il y a des personnes qui ne comprennent plus sur quoi on se bat. Peut être notre idée du politique est très réstreinte.
- respectons les tours de Parole
- Si on ne prend pas tout le temps qu’il faut pour réfléchir à comment on se situe on ne peut Rien faire.Car ça n’a pas de sens d’agir au niveau structurel ni d’ imaginer des actions si on ne connaît pas notre positionnement clair.
- Précarité,Inter pro,Corporatisme :des termes à soulever.
- Reparler du terme de coordination :C’est une politique +sociale. ça suppose de faire le lien entre des points de vue plus ou moins épars qui ne se sont pas retrouvés dans d’autres mouvements. Le fait que ce soit une coordination montre que c’est un problème complexe ,et que c’est délicat de définir une ligne politique.
- Tant que l’on n’aura pas de document informatif on ne pourra pas rallier des milliers de personnes et donc lutter réellement. Lecture de texte : »le but d’une synthèse »,en définissant nos buts politiques (et non pas une ligne politique) et en transmettant un document informatif qui définirait cette synthèse de nos buts politiques ;ce qui permettrait de rallier d’autres perssonnes dont l’inter pro à la lutte.On ne peut pas demander à des gens de rallier l’inter pro sans qu’ils sachent quel est noter positionnement.
- le flottement qu’il y a c’est qu’on n’est pas assez rassemblés sur :POURQUOI ON SE BAT ?Moi j’ai envie de défendre les Arts et la culture et c’est ça qui nous rejoint. Auj 80 pour cent des manifestations artistiques en milieu scolaire ont été supprimées .Il faut réfléchir à la question de l’enseignement .Il y a un réel manque au sein de la coordination à ce niveau là. Ça ne veut pas dire que la précarité ne m ’interresse pas .Avançons ensembles mais avançons dans notre lutte spécifique sinon nous n’avançerons pas .
- La CGT :ça fait un moment que j’essaye d’articuler une pensée d’une compléxité énorme.Je suis rentré a la CGT pour ne pas être dans un parti politique ou la pensée est arrétée ;donc je considère que cet outil de la CGT est malgré tout plus ou moins ouvert. Moi ce qui m’interesse c’est l’articulation d’une pensée ou qu »elle se trouve et qu’elle puisse mener à l’action. Le souci de travailler dans une transprofessionnalité crée une dilution de notre pensée.Le fait de nous cloisonner ça nous isole. c’est le moment de rencontrer l’éducation nationale ,de travailler dans l’inter pro…….(là je n’arrive pas à noter toutes les remarques car je ne comprend pas )
- J’ai trouvé ça très intéressant ce qui s’est passé cet été en Avignon,c’est que c’était une lutte entre des commerçants.Là il n’était plus question d’art. Il y a une réalité de l’Art qui n’est plus du ressort de l’Art mais du commerce et ça il faut qu’on s’y confronte.je trouve très intéressant ce qui se passe ici car ici on crée de la pensée.





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0