CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2010  >  Autres communiqués année 2010  >  Lettre ouverte aux Pí´les Emploi fermés - piquet des chí´meurs en grí¨ve í Montreuil

Lettre ouverte aux Pí´les Emploi fermés - piquet des chí´meurs en grí¨ve í Montreuil

Publié, le jeudi 6 mai 2010 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : samedi 8 mai 2010


Depuis lundi 3 mai, la grí¨ve des chí´meurs a commencé dans plusieurs villes de France.

Mardi 4, í Rennes, la direction régionale de Pí´le Emploi a été occupée par une quarantaine de chí´meurs et précaires. Aprí¨s de nombreuses heures de négociation, la direction a fini par concéder le début d’une reconnaissance d’un droit de grí¨ve des chí´meurs en considérant la participation í la grí¨ve comme « motif valable d’absence í convocation ».

La situation en íŽle-de-France est toute autre. Lundi, alors qu’une centaine de personnes occupaient la salle de réunion du sií¨ge national de Pí´le Emploi, celle-ci a choisi comme seule forme de contact d’ordonner l’expulsion manu militari des occupants. Conformément í la politique de la « maison », les flics ont refusé toute sortie collective pour obliger les occupants í un suivi trí¨s individualisé jusqu’aux fourgons de police. Aprí¨s les quatre heures de contrí´le d’identité, toutes les personnes ont été libérées a priori sans sanction ni radiation, mais malgré le soutien des syndicats de Pí´le Emploi, la direction laisse planer la menace d’une plainte pour trop perí§us de champagne...

Mardi et mercredi, í Montreuil, un piquet de chí´meurs et précaires s’est tenu tout l’aprí¨s-midi dans la rue piétonne. Chaque jour, des visites collectives ont été effectuées en direction des deux antennes Pí´le Emploi pour informer allocataires et salariés de la grí¨ve en cours. Chaque jour, le míªme scénario hystérique s’est répété : dí¨s que l’allocataire se voyait démasqué comme chí´meur gréviste í la sortie du premier tract ou de la premií¨re parole articulée í haute voix, la direction laní§ait ses vigiles en tous sens pour fermer toutes les issues et hurlait au retrait des agents.

La direction s’emploie a empíªcher toute relation, toute discussion avec les agents. Comme nous, elle pense que nous avons beaucoup de choses í nous dire et í échanger concernant la fusion des assedics et de l’Anpe, concernant les logiques de contrí´le et de management dont nous sommes les sujets, d’un cí´té et de l’autre du guichet.

La fermeture des Pí´le Emploi n’est pas notre fait mais bien celui de la direction. Chí´meurs en grí¨ve, nous avons le temps et nous passerons quotidiennement jusqu’í ce que les Pí´le Emploi restent ouverts lorsque nous y viendront pour informer allocataires et salariés des agences, pour débloquer collectivement des dossiers ou afficher dans les panneaux réservés aux collectifs de chí´meurs.

En attendant, nous invitons les agents í venir nous rencontrer au piquet des chí´meurs en grí¨ve installé sur la rue piétonne í deux pas.

Agent du Pí´le, míªme derrií¨re ton guichet,
tu restes un chí´meur.

PDF - 3.6 Mo
Lettre mise en page pdf

Chronique du piquet des chí´meurs en grí¨ve í Montreuil

Le programme est lí  : 17 affiches pour la grí¨ve des chí´meurs - CAFards, Montreuil

JPEG - 3.4 Mo




Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0