CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Université Ouverte  >   Année 2009-2010  >  Corpus de textes  >  Université ouverte du 3 juin 2010 : Guy and Co, film et scénario de Lionel Soukaz, d’après une idée de René Schérer

Université ouverte du 3 juin 2010 : Guy and Co, film et scénario de Lionel Soukaz, d’après une idée de René Schérer

Publié, le mercredi 26 mai 2010 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 26 mai 2010


Séance Université Ouverte du 3 juin 2010 à 18 h 30
Coordination des Intermittents et Précaires d’Ile de France
14/16 quai de Charente 75019 PARIS (Mo Corentin Cariou)

Guy and Co, film et scénario de Lionel Soukaz, d’après une idée de René Schérer

Cinq jeunes gens réincarnent Guy Hocquenghem, mort en 1988, romancier et philosophe, fondateur du Front homosexuel d’action révolutionnaire (FHAR) qui, toute sa vie, a refusé de s’identifier à un unique rôle.

Guy Hocquenghem se fit connaître après les mouvements de Mai 1968 par ses initiatives en faveur d’un mouvement de reconnaissances des droits des homosexuels. Il participa, au premier chef, à la fondation du FHAR qui eut un retentissement énorme en Europe et dans le monde.

Simultanément, il se révélait auteur, politiste, avec Le désir homosexuel, L’aprés-mai des faunes ; puis romancier, avec d’abord, un recueil de nouvelles, Fin de section, puis L’amour en relief, La colère de l’agneau, Eve, Les voyages et aventures extraordinaires de Frère Angelo ; tout en continuant une œuvre journalistique et politique, avec l’hebdomadaire Le gay pied, à la fondation duquel il contribua, et Lettre ouverte à ceux qui sont passés du col Mao au Rotary Club. Avec Lionel Soukaz, il réalisa le film Race d’Ep et la maquette de Tino, film en partie réalisé. Il écrivit avec René Schérer Co-ire et L’Âme atomique. Touché par le Sida, il n’abandonna jamais son activité intellectuelle et militante et mourut fin août 1988.

Plusieurs hommages lui ont déjà été rendus. Son œuvre reste mal connue et certains de ses ouvrages, épuisés, n’ont pas encore été réédités.

C’est pour faire connaître cette œuvre aux aspects multiples, riche en idées nouvelles et en images, que Lionel Soukaz et René Shérer ont réalisé un film. Le genre et le style choisis sont ceux d’un documentaire de fiction qui ne tente pas de restituer une mémoire de Guy Hocquenghem en interrogeant ceux qui l’ont connu, mais de le rendre présent à partir de ses textes, surtout ses romans, à l’écriture forte et colorée.

Il a été jugé intéressant de tirer parti d’une de ses idées les plus constamment affirmées : celle du refus de la clôture subjective sur soi-même, ainsi que de l’enfermement de l’homosexualité dans une stérile identification communautaire. C’est pourquoi il est demandé à plusieurs jeunes acteurs, réanimant son inspiration, redonnant souffle aux plus belles de ses formules, de les reprendre par leur propre voix, de réincarner son visage sans toutefois l’imiter, de lui donner une forme vivante pour la jeunesse actuelle. De là aussi le titre : Guy Hocquenghem and Co ; Guy et compagnie ; un Hocquenghem se voulant moins auteur que vivant de façon multiple en chacun.

Le partage d’une soupe ou autre victuaille conclue la soirée (prix libre)





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0