CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Agenda  >  Année 2011  >  Avril  >  Samedi 30 avril

Samedi 30 avril

Publié, le samedi 19 mars 2011 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : vendredi 22 avril 2011


Entrainement de la Brigade Activiste des Clowns
Rdv à 10h à la CIP, 14,16 Quai de la Charente - 19e - Mo Corentin Cariou, puis, à 10h30, Entrainement au Parc de la Villette
PicNuc : on broute la pelouse
Vélorution nocture

15H, Manif précaires, rue de Lisbonne, (du côté de la place de Rio), Métro Monceau.

Les dominants se relaient pour stigmatiser la solidarité. Après Jospin qui en 1998, en réponse aux mouvements de chômeurs et précaires, déclarait préférer « une société de travail à une société d’assistance », on nous a infligé en 2007 le « travailler plus » d’un Sarkozy qui tentait de faire accroire que « le travail c’est la liberté » pour mieux contrôler les salariés, au chômage ou en poste...

L’appel à manifester d’aujourd’hui s’inspire de l’extraordinaire mobilisation portugaise du 12 mars dernier des « générations fauchées ».

Ici, la politique d’austérité (dont on peut parier qu’elle sera aggravée après l’élection présidentielle) cherche à se donner une légitimité « morale » (ce devoir-être que l’on prescrit... aux autres). La campagne électorale est à nouveau l’occasion de surenchères travaillistes : le ministre Bertrand veut pourchasser la « fraude sociale », Wauquiez propose de contraindre les RSAstes à des heures de travail d’utilité collective, le candidat Hollande promet une « allocation d’autonomie pour les jeunes » qui serait assortie d’une contrepartie imposée...

Mettons les points sur les i : nous sommes tous des intermutants du spectacle et nous ne voulons pas de leur « mise au travail ».

Il est possible d’agir contre cette précarisation qui tend à gouverner nos vies

Comme Maryvonne, va falloir pointer à Pôle emploi jusqu’à 80 ans parce qu’à l’instar de l’ensemble des droits sociaux, la retraite est de plus en plus conditionnée à la durée d’emploi, refusons que celle-ci gouverne nos existences et les soumette toujours plus au commandement de l’argent





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0