CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2011  >  Autres communiqués année 2011  >  Vous qui n’êtes pas en Espagne, pour une démocratie réelle, prenez la rue ! Commission internationale, Campement de Barcelone, 22 mai 2011

Vous qui n’êtes pas en Espagne, pour une démocratie réelle, prenez la rue ! Commission internationale, Campement de Barcelone, 22 mai 2011

Publié, le lundi 23 mai 2011 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : dimanche 29 mai 2011


LLAMAMIENTO DESTINADO A LOS PAISES FRANCOFONOS

Chèr(e)s ami(e)s,

Nous souhaitons partager avec le plus grand nombre les moments inoubliables que nous vivons lors de notre spanishrevolution, et nous appelons à ce que cette protestation s’étende au monde entier.

Avec cet appel, nous encourageons la convocation de campements hors de l’État espagnol, et organisés par les habitants. Ici, nous sommes unis, nombreux, et nous résistons. Mais nous avons conscience que la lutte est aujourd’hui mondiale et que les voix doivent s’élever par et pour elles-mêmes.

Nous proposons que les manifestations ne se réduisent pas aux ambassades espagnoles de vos pays : la presse espagnole ne couvre pratiquement pas ces actions. Nous proposons de monter dans chaque pays une lutte qui lui est propre, de prendre les places de vos villes, suivant le modèle des révolutions arabes (et espagnoles), d’entrer en contact avec les collectifs et les organisations locales, et monter des campements. Ainsi que, travailler en commissions et commencer à rédiger publiquement et démocratiquement vos propres documents (manifestes, appels, propositions, actes d’assemblées, etc.) pour les diffuser par la suite.

Ce qui se passe dans les différentes villes espagnoles n’est pas arrivé par hasard et n’est pas non plus spécifique à la société espagnole : nous luttons pour récupérer notre dignité, pour la liberté et la justice sociale, pour la démocratie directe, pour reprendre nos vies en main.

Nous sommes un réseau spontané, indépendant, nous ne voulons pas de chef, et c’est pourquoi nous voulons la prise de toutes les places, que chacun commence à penser par soi-même pour chercher ensemble des alternatives à ce monde mercantile et inhumain, et à la domination de la planète par nos gouvernements.

Nous considérons que les frontières n’existent pas. Le réseau est nôtre et la rue aussi !! Un autre monde est possible maintenant !

Plus concrètement nous vous proposons de commencer à travailler ensemble et camper dans vos villes et pays à partir des : JEUDI 26 ET VENDREDI 27 MAI.

Profitant des journées de mobilisations internationales anti G-8 contre l’oligarchie mondiale, nous vous invitons à prendre la rue et établir des camps sur des places suffisamment grandes pour recevoir une infrastructure conséquente permettant de travailler et de mobiliser dans les meilleures conditions. Cette nuit et ces deux journées pourraient servir de base à un campement à durée indéterminée. Il est important d’ajouter votre camps à la carte mondiale des campements : thetechnoant.info/campmap. Annoncez votre campement sur takethesquare.net.

Nous utilisons les réseaux sociaux pour nous coordonner et nous maintenir informés. Nous vous invitons à créer une commission internationale pour communiquer avec nous, échanger le matériel et les stratégies d’organisation sur la page n-1.cc : n-1.cc/pg/groups/104127/take-the-square- international/. Il existe un chat où vous pouvez entrer en contact avec nous ur1.ca/48ogs et d’autres campements en même temps, ou par mail : comisiointernacional gmail.com

Prenez la rue ! Pour une démocratie réelle !

Salutations amicales

Réseaux internationaux

Commission internationale, Campement de Barcelone, le 22 mai 2011


Depuis 1976 -sauf parmi les sans papiers et les intermittents, proportionnellement plus nombreux dans la région parisienne - les mobilisations hexagonales tendent à être plus puissantes en régions que dans la capitale, ville dévolue au pouvoir central. D’où le retour chronique de coordinations nationales (chez les étudiants par exemple), destinées à contrebalancer la faiblesse et/ou la proximité du théâtre parisien d’avec les média, ministères, directions nationales des organisations “représentatives“.

En raison de cette forme réelle de décentralisation, il y aura sans doute plus de dires et de faire en provenance d’ailleurs que de la ville lumière dans les jours qui viennent. À la condition que les chômeurs, les précaires, les étudiants sans partiel, les salariés discontinus à planninge à trous, les employés en arrêt, les retraités et les autres sachent oublier ce qu’il faut du mouvement de retraite pour devenir Tunisiens, Italiens, Anglais ou Espagnols, ici même.

Tunisiens, égyptiens, espagnols, à qui le tour ? Aux Grenoblois ?

Lyon & +

Toulouse

Un texte parisien... qui en appellerait bien d’autres :

Infos et points de vue critiques sur ce qui se passe en Espagne : Le début d’un mouvement ? (OCL)

Une manière d’essayer de toucher le fond : La figure du prolétariat, multitudes, insurrection et nécessité subjective

Dans ce texte, une historienne montre que le mouvement s’appuie sur l’expérience de pratiques démocratiques autonomes mises en place par les centres sociaux autogérés. La démocratie directe de la Puerta del Sol


La coordination a dû déménager le 5 mai 2011 pour éviter une expulsion et le paiement de près de 100 000 € d’astreinte. Provisoirement installés dans un placard municipal de 68m2, nous vous demandons de contribuer activement à faire respecter l’engagement de relogement pris par la Ville de Paris. Il s’agit dans les temps qui viennent d’imposer un relogement qui permette de maintenir et développer les activités de ce qui fut de fait un centre social parisien alors que le manque de tels espaces politiques se fait cruellement sentir.

Pour contribuer à la suite :

• faites connaître et signer en ligne Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde.

• indiquez à accueil cip-idf.org un n° de téléphone afin de recevoir un SMS pour être prévenus lors d’actions pour le relogement ou d’autres échéances importantes.

Nous sommes tous des irréguliers de ce système absurde et mortifère - L’Interluttants n°29, hiver 2008/2009

Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement :

Permanence CAP d’accueil et d’information sur le régime d’assurance-chômage des intermittents du spectacle, lundi de 15h à 17h30. Envoyez questions détaillées, remarques, analyses à cap cip-idf.org

Permanences précarité, lundi de 15h à 17h30. Adressez témoignages, analyses, questions à permanenceprecarite cip-idf.org

À la CIP, 13bd de Strasbourg, M° Strasbourg Saint-Denis
Tel 01 40 34 59 74





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0