CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2011  >  Autres communiqués année 2011  >  Tunisiens à Paris : Après l’expulsion du 20 rue bichat

Tunisiens à Paris : Après l’expulsion du 20 rue bichat

Publié, le dimanche 29 mai 2011 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 1er juin 2011


L’AFTAM expulse des harragas

Vendredi 27 mai au matin, un foyer de l’AFTAM occupé depuis plus de dix jours par des harragas de Lampedusa a été expulsé. 17 personnes ont été placées en garde à vue suite à une plainte de l’AFTAM. Parmi celles-ci plusieurs harragas risquent d’être expulsés de france et sont actuellement au centre de rétention de Vincennes.

Le même jour vers midi, une trentaine de harragas et solidaires ont occupé le siège de l’AFTAM, jusque vers 14h, exigeant le retrait de la plainte déposée par l’AFTAM contre les occupants du foyer 20 rue bichat expulsé quelques heures plus tôt. L’association a donc dû promettre de retirer sa plainte.

Enfin, samedi soir une trentaine de solidaires sont allés aux abords du centre de rétention, ont pu voir, entendre, être vus et entendus de certains harragas.

Dimanche, rendez-vous à 14heures au metro couronnes pour un rassemblement suivi d’une discussion.

LIBERTE POUR TOUS ET TOUTES, AVEC OU SANS PAPIERS

PDF - 54 ko
L’AFTAM expulse des harragas/ Tract Bichat

Un point suite à l’expulsion des harragas de la rue Bichat

Tunisiens de Lampedusa - Les Espaces Verts contre la mairie de Paris

Des Tunisiens sans papiers installés rue Bichat (Paris 10e) évacués illégalement

La coordination a dû déménager le 5 mai 2011 pour éviter une expulsion et le paiement de près de 100 000 € d’astreinte. Provisoirement installés dans un placard municipal de 68m2, nous vous demandons de contribuer activement à faire respecter l’engagement de relogement pris par la Ville de Paris. Il s’agit dans les temps qui viennent d’imposer un relogement qui permette de maintenir et développer les activités de ce qui fut de fait un centre social parisien alors que le manque de tels espaces politiques se fait cruellement sentir.

Pour contribuer à la suite :

• faites connaître et signer en ligne Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde.

• indiquez à accueil cip-idf.org un n° de téléphone afin de recevoir un SMS pour être prévenus lors d’actions pour le relogement ou d’autres échéances importantes.

Nous sommes tous des irréguliers de ce système absurde et mortifère - L’Interluttants n°29, hiver 2008/2009

Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement :

Permanence CAP d’accueil et d’information sur le régime d’assurance-chômage des intermittents du spectacle, lundi de 15h à 17h30. Envoyez questions détaillées, remarques, analyses à cap cip-idf.org

Permanences précarité, lundi de 15h à 17h30. Adressez témoignages, analyses, questions à permanenceprecarite cip-idf.org

À la CIP, 13bd de Strasbourg, M° Strasbourg Saint-Denis
Tel 01 40 34 59 74





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0