CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2011  >  Autres communiqués année 2011  >  ON HABITE PAS UNE LISTE D’ATTENTE : point d’information sur la lutte contre l’expulsion de Los Angeles / Montreuil

ON HABITE PAS UNE LISTE D’ATTENTE : point d’information sur la lutte contre l’expulsion de Los Angeles / Montreuil

Publié, le mercredi 20 juillet 2011 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 26 juillet 2011


Mercredi 20 juillet í partir de 18h, point d’information sur la lutte contre l’expulsion de Los Angeles, au croisement de la rue de Rosny et de la rue de la Nouvelle France (M° Mairie de Montreuil puis bus 121, arríªt Nouvelle France)

On habite pas une liste d’attente.

Résumé des épisodes précédents : Le pavillon du 234 rue de Rosny í Montreuil était vide depuis années. En septembre 2009, des habitants de Montreuil ayant perdu leur logis l’occupent et le baptisent Los Angeles-city of Quartz. Quelques semaines aprí¨s, Mme Voynet les dénonce í la société d’investissement immobilier Proudreed/Quartz properties, propriétaire de cette maison et de nombreux autres terrains í Montreuil. Aprí¨s quelques péripéties judiciaires, le 4 juillet 2011, les habitants du 234 sont expulsables, et condamnés í payer 30 000 euros d’indemités í la multinationale qui possí¨de un patrimoine de 2092 millions d’euros. Les habitants et leurs soutiens demandent alors des comptes í la mairie í travers des affiches, des tracts et une lettre ouverte, affichés et distribués dans la ville, ainsi qu’un rassemblement devant l’Hí´tel de Ville. La Mairie accepte finalement de les rencontrer. Refusant de prendre position publiquement, le cabinet de la Maire se contente de proposer d’ intervenir auprí¨s de la multinationale pour qu’elle renonce aux 30 000 euros et suspende la procédure d’expulsion.
Qu’en est-il aujourd’hui ? La multinationale a depuis demandé le concours des forces de police í la préfecture ; les habitants du 234 sont menacés d’expulsion í tout moment. To be continued.

Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde

Politique du logement í Montreuil : la mairie pousse les spéculateurs í déloger les habitants





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0