CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Liens  >  lettre ouverte du CITI à Monsieur le Ministre de la Culture

lettre ouverte du CITI à Monsieur le Ministre de la Culture

Publié, le dimanche 12 octobre 2003 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : dimanche 12 octobre 2003

Le 27 septembre dernier, les administrateurs du CITI se sont réunis en CA extraordinaire, afin de formuler le positionnement du CITI et la place du théâtre itinérant dans les débats actuels (notamment par rapport au projet d’Assises nationales du spectacle vivant proposées par J.J. Aillagon)

Vous trouverez ci-dessous la lettre rédigée à cette occasion


Monsieur le Ministre,

Parce que le CITI représente 50 compagnies de théâtre itinérant, structures créées et gérées par des équipes artistiques,

Parce que ces équipes ont choisi de maîtriser leurs outils de création et de diffusion,

Parce que ces structures exercent une activité non lucrative,

Parce que cette activité s’inscrit en lien avec des territoires, y compris des zones urbaines et rurales non équipées pour le spectacle vivant,

Parce que le choix de ces outils de création et de diffusion implique un travail sur la durée d’équipes artistiques, techniques et administratives,

Parce que ces équipes sont attachées à une relation de proximité avec le public, une maîtrise des prix d’entrée, une variété de propositions artistiques,

Nous nous inscrivons dans les mouvements actuels qui s’opposent à la mise en place du protocole établi le 26 juin, dont les effets seraient la disparition pure et simple d’un grand nombre de compagnies de théâtre itinérant, y compris parmi les plus solides.

Le CITI regroupe des compagnies désireuses de s’inscrire contre l’exclusion dans les politiques culturelles, il défend la fonction sociale du théâtre, il défend des valeurs de solidarité entre les équipes reconnues régionalement et internationalement et des équipes jeunes et émergentes par la pratique de la mutualisation des moyens et des savoirs, il oeuvre pour l’élargissement des lieux de la représentation théâtrale.

En conséquence, les compagnies du CITI et leurs compagnons de route adhérents (universitaires, journalistes, artistes ?) demandent le retrait de ce protocole et une renégociation réellement concertée du régime d’assurance chômage des intermittents du spectacle vivant. Ce n’est qu’après le retrait du protocole que nous pourrions participer aux assises nationales du spectacle, selon un calendrier émanant des organisations professionnelles elles-mêmes et respectant les délais nécessaires à leur fonctionnement démocratique.

Nous estimons que tant qu’est maintenue la décision d’appliquer le protocole dans les conditions actuelles, l’ouverture et la tenue de la saison théâtrale ne peuvent se dérouler d’une façon normale et sereine. Par conséquent, nous serons solidaires des actions et des grèves votées par les salariés permanents et intermittents au sein de leurs structures.

Espérant que vous tiendrez enfin compte des revendications des professionnels concernés, nous vous prions d ?agréer, Monsieur le Ministre, l ?expression de nos sincères salutations.

Le Président de l’association CITI

Hugues HOLLENSTEIN.



CITI (centre international pour le théâtre itinérant)
« La Chaussée » 03190 Hérisson
Tél : 04 70 06 24 33 ? Fax : 04 70 06 84 71
Mail : citinerant wanadoo.fr - Site : www.citinerant.com



Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0