CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Agenda  >  Année 2012  >  Janvier  >  Mardi 17 janvier

Mardi 17 janvier

Publié, le samedi 31 décembre 2011 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : lundi 23 janvier 2012


« ¢ Ni dette, ni culpabilité, ni honte, s’organiser !
 »¢ Des chí´meurs en colí¨re murent un Pí´le emploi í Rennes
« ¢ Occupons Pí´le emploi, í Rennes, Bordeaux, Lyon, Lille et ailleurs, on continue !
 »¢ Pí´le Emploi doit íªtre au service des chí´meurs, des intermittents et des précaires ! Rdv í Caen mercredi 25 janvier

í€ la veille du sommet « social » sur l’emploi organisé par le Vichyssois de Neuilly

Appel í occuper partout les Pí´le emploi

Pour ce que l’on en sait, des rv se préparent dans les villes dont la liste suit. Lorsque le lieu de rdv n’est pas indiqué, c’est í l’agence Pole Emploi principale de la ville.

Amiens
Aubenas, Pí´le emploi occupé, discussion avec le directeur et les chí´meurs, le Pí´le e été fermé vers 10h30 sur ordre de la hiérarchie !
Auch
Besaní§on
Bordeaux, rassemblement 10H place de la Victoire... Pí´le emploi fermé... Un article de presse
Brest, 8h30, Pí´le Emploi Océan, 130 rue Enest Hemingway, rassemblement devant un Pí´le fermé
Carcassonne
Carpentras
Castelsarrasin
Cholet 14h, 54 Rue Bons Enfants
Clermont-Ferrand, 10H, Pí´le rue du Pré la Reine, action devant Pí´le Emploi et tractage dedans, avec Chom’actif, la CNT-AIT, AC !, la CGT et les Indignés.
Clichy 4í avenue Jean Jaurí¨s, Métro Mairie de Clichy,Pí´le occupé í 15h, le communiqué des occupants évacués par la police, un article de presse, un autre article
Dax
Dijon
Dunkerque
Libourne
Lille, 10h, parc Jean Baptiste Lebas, devant l’entrée de la gare Saint Sauveur ; appel í banderoles, pancartes, thermos de café/thé, sifflets et casseroles, mégaphone... un tract. Un article de presse
Lyon, voir Villeurbanne Pí´le occupé 17 Avenue René Cassin (Lyon 9e - Metro D Valmy). Le récit de cette action, avec tract, son photo
Marmande, 9h Pí´le emploi, 35-39 Rue Portugruaro
Marseille, 9h30 devant le metro Réformés pour aller aprí¨s sur le lieu
Mayenne
Montauban, 9H, Pole Emploi, 220 Boulevard Vincent Auriol, 15 Rue Roger Salengro. Un article de presse
Montpellier, 10h, 4 Rue Levat. Pí´le occupé par le collectif Luttons contre la précarité 34, le collectif de squatteurs du trí¨s trí¨s grand cÅ“ur et les indignés.
Nancy, 9h, place de la Commanderie (face í la Poste), 11h, Soutien aux salarié-e-s en grí¨ve de la CAF, 12h Pique-nique, Direction Régionale de Pí´le, 7 rue Pierre Chalnot (prí¨s de la place de la Croix de Bourgogne).
Nantes, 11h Place Royale. Voir : Au carrefour des contrí´les sociaux et policiers, récit d’une tentative d’occupation de Pí´le Emploi í Nantes
Nice, 10h place Garibaldi. Un Pí´le occupé
Ní®mes, í partir de 10h, Pí´le emploi ANPE de Nimes Le Parnasse Chemin du Mas de Vignolles ZAC de l’Esplanade Sud
Paris, 14h, devant la gare saint Lazare, au pied de la statue des horloges. Prévoir si vous íªtes dispo la nuit un duvet et de la nourriture.
Tous les Pí´le emlpoi du 17e et d’autres arrondissements fermés. Pí´le emploi Clichy occupéí‰vacués par une police 3 fois supérieure en nombre vers 18H... Merci N.S et sa clique
Périgueux, 11h RV rue littré
Pontivy, 8h30, 1 rue Kristen Noguí¨s. Pole emploi occupé
Quimper, 9h30, Pí´le, 19 Avenue Ti Douar Pí´le emploi occupé
Redon, 9h30, Pí´le Emploi. Pí´le occupé !, venez nombreux !
Rennes, 9h30, métro République : l’agence Albert 1er. A 2minutes de la station de métro henry Fréville. est occupée Venez nombreux !!!! Voir La journée du 17 janvier 2012, Occupons Pí´le Emploi, Rennes.
Rouen
Saint-Brieuc
Saint-í‰tienne, 10h, Maison de l’Emploi, 18 av Augustin Dupré
Strasbourg, 13h30 devant le patio du campus esplanade. La police en nombre devant plusieurs Pí´le...
Tarbes
Toulon, 8h Pí´le la Rode, 126 rue Lully
Toulouse, 9h, Pí´le Emploi, 7 Avenue Herbettes, 36 Boulevard Gabriel Koenigs, 2 bis Avenue de l’URSS, voir article de presse et vidéo sur le blog des chí´meur-se-s et précaires Lillois
Ville la Grand, prí¨s d’Annemasse, 9h, parking de Pí´le emploi
Villeurbanne 8h30 Pí´le, 95 Rue Louis Guérin, avant d’aller ailleurs...
Vitry,10h30 devant le Pí´le emploi, 105 Rue Anselme Rondenay. Fermé par la direction, voir un article de presse

í€ 16h, alors que ces organisations devaient participer aux actions en cours, AC !, APEIS et MNCP étaient reí§ues par le Ministre de l’emploi et des affaires « sociales », Xavier Bertrand qui leur avait proposé un rdv le matin míªme....
í‰videmment pour rien, si ce n’est un faux dialogue avec de faux représentants. La situation n’a rien de comparable, mais les méthodes du pouvoir sont des plus classiques. Jospin avait fait le míªme coup en 1998, lorsqu’il avait du recevoir des organisations de chí´meurs et précaires -dont des délégués d’assemblées d’occupation- alors que de nombreuses occupations et actions étaient en cours un peu partout.
Premier ministre il avait exhumé pour la circonstance le créateur du Syndicat des chí´meurs (en 1983), un Maurice Pagat, devenu totalement extérieur au mouvement. C’était plus sérieux qu’aujourd’hui, une crise de la gouvernementalité. Bourdieu en était venu í parler de « miracle social » tant la situation échappait í toute vision déterministe (les chí´meurs, population hétérogí¨ne étant réputés incapables de se définir des intéríªts communs et de lutter ensemble) ; Martine Aubry, ministre des affaires sociales qui avait voulu jouer les va-t-en guerre contre cette mobilisation, avait été écartée du « dossier ». La gauche de droite a ensuite repris la main, préparant le terrain au travaillisme du Vichyssois de Neuilly, N.S, Jospin avait énoncé la doctrine socialiste en finissant par déclarer « Je préfére une société de travail í l’assistance » avant d’envoyer partout la police contre les occupations (Voir un tract de l’époque : í€ gauche poubelle, précaires rebelles - Cargo, mai 1998).

Sinon, anonymous a mis hors lignele site de Pí´le emploi

Selon Le Parisien, Sarkozy veut que l’état reprenne la main sur la gestion de l’Unedic, actuellement gérée parles partenaires « sociaux », pour renforcer la pression sur les chí´meurs. Mais il ne l’annoncerait pas de suite.

18 janvier : Des chí´meurs en colí¨re murent un Pí´le emploi í Rennes

C’est l’histoire d’un plein emploi qui ne reviendra pas et de l’action de son fantí´me sur les vies aujourd’hui...

í€ lire publiquement dans les Pí´le, modifier adapter, reprographier, diffuser :

PDF - 19.6 ko
Pourquoi occuper les Pôle emploi ? http://mcpl.revolublog.com/

Merci d’envoyer précisions, textes, autres rv í accueil cip-idf.org, afin que nous puissions relayer ce qui doit l’íªtre sur le site et par mel et contribuer ainsi í la circulation des infos dans les assemblées qui auront lieu dans les Pí´le occupés et ailleurs.

Voir aussi lí  : http://occupons-pole-emploi.blogspo...

Ni emploi forcé, ni culpabilisation, ni management, grí¨ve des chí´meurs !



Quand le RSA donne le la, Nous sommes tous des irréguliers de ce systí¨me absurde et mortifí¨re - L’Interluttants n°29, hiver 2008/2009.... Les désirs ne chôment pas.

Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement :

• Permanence d’accueil et d’information sur le régime d’assurance-chômage des intermittents du spectacle
Envoyez questions détaillées, remarques, analyses àcap cip-idf.org

• Permanence précarité
Adressez témoignages, analyses, questions àpermanenceprecarite cip-idf.org

Les lundi de 15h à17h30
àla CIP, 13 bd de Strasbourg, M° Strasbourg Saint-Denis
Tel 01 40 34 59 74

La coordination a dà» déménager pour éviter une expulsion et le paiement de 100 000 € d’astreinte. Provisoirement installés dans un local municipal exigu, nous vous demandons de contribuer activement àfaire respecter l’engagement de relogement pris par la Ville. Il s’agit dans les temps qui viennent d’imposer un relogement qui permette de maintenir et développer les activités de ce qui fut un centre social parisien, alors que le manque de tels espaces politiques se fait cruellement sentir.

Pour contribuer àla suite :
• faites connaître et signer en ligne Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde.
• indiquez àaccueil cip-idf.org un n° de téléphone afin de recevoir un SMS pour être prévenus lors d’action pour le relogement ou d’autres échéances importantes et urgentes.



Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0