CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Comptes-rendus 2003-2006  >  CR Assemblée Générale  >  19 juin2003, au théâtre de la Colline CR AG

19 juin2003, au théâtre de la Colline CR AG

Publié, le jeudi 19 juin 2003 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : lundi 29 septembre 2003


A l’appel du Pap, et suite à la diffusion d’un flyer dans la manif interpro du 19/06, une assemblée a eu lieu au Théâtre de la Colline, dont voici un compte rendu. Une quarantaine de personnes étaient présentes, dont pas mal de « nouveaux ». Des profs, des intermittents, des chômeurs... D’autres, de retour de la manif, sont arrivés après le début de l’assemblée. . Présentation du Pap, bref historique sur sa constitution, ses axes de réflexion, la généralisation de la précarité, le revenu minimum garanti, l’enjeu des annexes 8 et 10, les actions menées jusqu’à présent. . Diffusion du document « Eléments de propositions pour un régime solidaire... ». Premières questions des nouveaux arrivants : « Qui vous compose ? » et « Quelles sont vos forces ? ». A quoi il a été répondu que nous étions des précaires, des intermittents, des chômeurs, des membres d’AC !, de Sud, de la CNT, soucieux de comprendre ce qui se passe actuellement sur tous les fronts de lutte dans un ensemble, de faire converger les forces de ceux qui se sentent isolés ou qui ne se reconnaissent pas dans le corporatisme ou la mollesse des syndicats, et d’agir. Que les forces étaient fluctuantes, et que nous voulions justement les accroître et les renforcer, pour continuer, inventer de nouveaux modes d’actions. Intervention d’un membre de la compagnie Tamèrentong, implantée à Belleville, frappée de plein fouet par la menace qui pèse sur les annexes, et la disparition des emplois jeunes, et les répercutions culturelles et sociales que cela aura sur le travail qu’ils font dans leurs quartiers. Intervention pour signaler que les mouvements actuels, ceux des profs par exemple, étaient en train de s’affaiblir, et que la défense des annexes 8 et 10 étaient une occasion d’élargir les champs de lutte, et de donner à ceux qui en ont l’envie l’occasion de « continuer ». Quelqu’un répond qu’il ne faut pas dire que les mouvements s’affaiblissent. Une enseignante signale que, de même qu’elle essaie de convaincre les profs de venir aux assemblées du Pap, elle espère bien que nous serons là en septembre, à leurs côtés. Quelques discussions ont lieu sur les problèmes de « communication », rapports aux médias, et rapport au public (« dire aux gens où va tout ça »). On évoque le rejet du public hier au Théâtre de la Ville, lorsqu’une enseignante a voulu prendre la parole. Des demandes sont formulées pour prendre connaissance des lettres de soutien des différents directeurs de théâtre. Une intermittente, expérimentée dans l’ « événementiel », propose, pour les prochaines manifs, de mettre en place une « scène roulante », destinée à créer un outil de diffusion de parole, en récoltant des choses écrites. Ou des événements permettant de « faire naître la réactivité chez les gens », en mettant, par exemple, en acte quelqu’un qui tiendrait des propos révoltants sur les annexes, les chômeurs etc. et en donnant aux gens des tomates pourries pour le canarder. Est évoqué aussi le concept d’une action « tout terrain », facilement transportable et multipliable. Quelqu’un suggère d’organiser matériellement l’occupation, de mandater les gens, de façon tournante, pour la répartition des nécessités concrètes qui lui sont liées, à quoi il est répondu qu’il ne faudrait pas non plus trop « bétonner » les gens dans des fonctions, et que l’intérêt est aussi que chacun participe selon son désir. Une discussion a lieu sur l’opportunité d’axer le discours spécifiquement sur le problème des intermittents, de façon un peu stratégique, pour mieux les rassembler sans les effaroucher, ou de maintenir notre ligne ’interprofessionnelle« , de parler d’où on est, en faisant plus confiance aux capacités de réflexion des gens. Coup de fil de »Joli Môme« , pour signaler l’importance du rendez-vous fixé par la CGT, à 14 h, au 14/16 rue des Lilas, métro Place des Fêtes, pour une »action«  ; un bon nombre de personnes présentes ont l’intention de s’y rendre. Intervention : »Et là, maintenant, qu’est-ce qu’on fait ? Qu’est-ce qu’on attend ? « On parle »occupation«  : qu’est-ce que c’est, à quoi ça peut servir, sur quoi ça peut déboucher. L’intérêt majeur étant de s’approprier un lieu de rencontre quotidien, et de là, de faire rayonner des actions à l’extérieur. Après discussion et vote, la décision est prise d’occuper le théâtre de la Colline. Rencontre avec la responsable, puis avec le directeur du théâtre de la Colline. Nous lui formulons trois exigences : une salle pour nous réunir, le hall étant très bruyant, un bureau pour travailler et communiquer (fax, tél., ordinateur, photocopieuse), et la visibilité de notre présence : accrochages à l’intérieur du théâtre, et sur la façade, de nos banderoles. La grande salle étant en travaux et la petite indisponible d’ici le 26, il nous propose un réaménagement du bar et du hall, pour les rendre plus »conviviaux« , et accède aux autres requêtes (conditions techniques à établir demain matin). Il évoque également un document, cosigné par les festivals d’Aix et d’Avignon, le Théâtre de la Colline et d’autres grands théâtres de Paris et banlieue, de soutien aux intermittents. Gérôme devrait le diffuser demain. Décision est prise d’appeler demain à une assemblée générale à 18 h, certains se retrouvant à 17 h pour préparer l’ordre du jour. Décision est prise de réactualiser le flyer, pour le differ demain devant le Palais de justice et à l’action de la cégète. Décision est prise de se nommer »Coordination des intermutins d’Ile-de-France".





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0