CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Agenda  >  Année 2014  >  Février  >  Samedi 8 février

Samedi 8 février

Publié, le mardi 21 janvier 2014 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 29 janvier 2014


16h Le « statut » d’intermittent : à défendre, voire à étendre ? à l’invitation du Syndicat presse, médias, culture et spectacle de la CNT, au 33, rue des Vignoles, Paris 20e. M° Avron/Buzenval pour un débat avec Mathieu Grégoire, maître de conférences en sociologie à l’université d’Amiens, auteur de Les intermittents du spectacle, enjeux d’un siècle de luttes de 1919 à nos jours, La Dispute, 2013.

Comment garantir des revenus stables à des salariés à l’emploi instable  ? Cette question, essentielle pour le salariat contemporain, les intermittents du spectacle se la posent en France depuis longtemps. De leur premier mouvement social en 1919 à la lutte actuelle pour la défense de leur régime d’indemnisation, les intermittents n’ont cessé de se battre pour que l’instabilité de leur emploi ne signifie pas précarité de leurs revenus et de leur protection sociale. Quelles stratégies ont-ils développées, tout au long du XXe siècle, pour « vivre de leur métier »  ? Comment et pourquoi le régime des intermittents du spectacle a-t-il été mis en place   ? Pour quelles raisons les salariés concernés se battent-ils pour le défendre  ? Mathieu Grégoire examine ici de nouveaux possibles entre plein-emploi et précarité. À l’heure où l’emploi est de plus en plus flexible et le reflux du chômage de masse un horizon de moins en moins crédible, l’expérience des intermittents intéresse tout le salariat. Leur régime ne peut-il pas en effet constituer un modèle alternatif pour repenser les droits des salariés à l’emploi discontinu  ?

20h, concert de Manu Lods (manulods.fr) et DEE.

Montpellier 15h Le collectif luttons contre la précarité organise une assemblée générale de chômeurs et précaire le samedi afin que, tous ensemble, nous ripostions aux mesures d’austérité préparées par le gouvernement et le MEDEF pendant les « négociations » de la convention UNEDIC. L’AG se tiendra au local de Solidaire, 23 rue Lakanal à 15h.

PDF - 398.3 ko
UNEDIC, collectif Luttons contre la précarité de Montpellier




Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0