CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Archives Travaux des commissions  >  Saison en Lutte  >  compte rendu d’action de la revue éclair entre le 15 et le 24 octobre 2003

compte rendu d’action de la revue éclair entre le 15 et le 24 octobre 2003

Publié, le mardi 4 novembre 2003 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : vendredi 9 avril 2004


Chers amis,

Comme convenu lors de la réunion d’hier voici un résumé de nos initiatives récentes.

La Revue Éclair, en co-production avec Lanicolacheur a présenté en tournée entre le 15 et le 24 octobre 2003, notre dernière création "La Vita Alessandrina, Avant-Projet Définitif", au Rayon Vert à Saint Valéry en Caux (76) puis au théâtre de l’Aire Libre à Saint Jacques de la Landes (35). Voici en quelques lignes les principales actions que nous avons menées afin de manifester notre opposition au protocole du 26 juin dernier. Nous avons organisé une rencontre avec le maire (UMP) de Saint Valéry en Caux afin de lui expliquer les causes de notre opposition et les conséquences qu’impliquerait son application. Participaient à cette réunion des représentants de la coordination de Haute Normandie, du Syndéac, des compagnies de la région et la directrice du théâtre. Le maire a été sensible à nos arguments, notamment concernant la non représentativité des signataires du protocole, et surtout les conséquences budgétaires qu’impliquerait pour sa commune la prise charge du coût réel des répétitions et des représentations préconisée par le ministre de la Culture. Nous avons diffusé la cassette « Nous avons lu le Protocole » après des équipes des théâtres, lors d’atelier avec des lycéen dans le cadre d’intervention pédagogiques que nous avons voulu centrer sur la réalité de la vie des artistes, et auprès des intermittents des villes où nous jouions. Nous avons enfin lu la lettre au public proposée par la coordination d’Ile de France à l’issu du spectacle. À la suite de cette lecture, s’achevant par une invitation aux spectateurs à « devenir acteur », nous leur avons proposé de participer au « Jeu de l’excellence culturelle » que nous avons inventé afin d’aider le Ministère de la culture, le Médef, et la CFDT à sélectionner les meilleurs artistes et techniciens appelés à continuer à bénéficier d’une indemnité de chômage. Pour ce faire nous invitions les spectateurs à se saisir de bulletins de vote distribués à la sortie du théâtre où figuraient les noms des artistes et techniciens ayant participés au spectacle et les invitions à rayer les noms d’un tiers d’entre eux, indignes de poursuivre leur métier. Une case, "Je refuse le jeu de l’excellence culturel, et demande l’abrogation de l’accord du 26 juin, et de nouvelles négociations sur les annexes 8 et 10" était aussi proposée sur ce bulletin de vote. C’est celle qui a été (je vous rassure) cochée par l’immense majorité des spectateurs. Nous nous proposons de faire parvenir l’importante liasse de bulletin de vote ainsi récoltée au ministre de la Culture. Vous trouverez le bulletin de vote en pièce jointe. Nous serons évidemment ravis si d’autres compagnies souhaitaient utiliser notre « jeu de l’excellence culturel » en l’adaptant à leur souhait. J’espère n’avoir rien omis d’essentiel : pour tout renseignement n’hésitez pas à nous écrire. Hauts les c¦urs !

À jeudi.

Sincèrement

Corine Miret et Stéphane Olry La Revue Éclair





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0