CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2014  >  UNEDIC : Des chômeurs s’invitent à Solférino ! MNCP

UNEDIC : Des chômeurs s’invitent à Solférino ! MNCP

Publié, le mercredi 26 mars 2014 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 26 mars 2014


Une cinquantaine de chômeurs et précaires du MNCP rejoints par des intermittents [et autres précaires, ndr] ont vigoureusement protesté devant le siège du Parti Socialiste pour dénoncer un accord UNEDIC négocié sans les chômeurs et au détriment de leurs droits.

Malgré leur évacuation brutale par les forces de l’ordre – visiblement sous pression avec la venue du président chinois – les militants ont obtenu qu’une délégation soit reçue par le directeur de cabinet de Harlem Desir.

La délégation a interpellé le PS sur :

- Le droit des chômeurs à faire entendre leur voix dans le débat public, et notamment d’être enfin reçus par le Premier Ministre, qui nous a toujours fermé sa porte malgré nos demandes répétées notamment au cours de la marche nationale des chômeurs partie le 10 juin 2013 et arrivée à Paris le 6 juillet sans obtenir satisfaction.

- Si la convention Unedic devait être agréée par le gouvernement, que celui-ci se fasse un devoir de consulter les organisations de chômeurs sur l’élaboration des décrets d’application pour compléter les insuffisances de cet accord.

- La suppression des mesures stigmatisantes pour les chômeurs (notamment sur les radiations) contenues dans les lois de 2005 et 2008

- La reconnaissance des organisations de chômeurs qui passe par leur intégration dans les instances décisionnelles mais également par un nécessaire soutien financier décent.

Au terme de la rencontre, le PS s’est engagé à relayer nos demandes et les militants du MNCP mobilisés ce jour seront attentifs à ce qu’il tienne ses engagements, à savoir relayer nos revendications et notre demande pressante de rencontrer enfin le chef du gouvernement.

Derrière les chiffres du chômage qui seront publiés ce soir, n’oublions pas que ce sont des hommes et des femmes qui indépendamment du sens de la courbe vivent au quotidien une situation inacceptable.

Evacuation policière du Carreau du Temple occupé : les socialistes sont-ils les amis des précaires ?

Le texte qui suit constitue une base utilisable pour des interventions lors des soirées électorales, lever ou baisser de rideau, occupation de Pôle emploi ou sièges de partenaires asociaux, etc., etc. :

PDF - 80.7 ko
Chômage, intermittence, précarité, il n’est pas trop tard ! pdf
JPEG - 1.6 Mo
Chômage, intermittence, précarité, il n’est pas trop tard ! jpeg




Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0