CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Agenda  >  Année 2014  >  Juin   >  Jeudi 26 juin

Jeudi 26 juin

Publié, le dimanche 1er juin 2014 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : vendredi 27 juin 2014


Ce 26 juin 2014, 11 ans jour pour jour après l’agrément le 26 juin 2003 du protocole Unedic sur l’assurance-chômage des intermittents du spectacle, le gouvernement ose agréer la convention pourrie qui résulte de l’accord du 22 mars. Ce n’est le moment ni de baisser les bras, ni de perdre son cerveau. D’autres avant eux ont dû en rabattre sur leur arrogance et renoncer à leurs projets face aux mobilisations sociales : abrogation de la convention Unedic !

La direction de l’Unedic, 2 rue traversière, métro Gare de Lyon est occupée, besoin de renforts sur place.

Pour tous : prévenez les collègues chômeurs, précaires et intermittents par sms de ce rdv urgent, merci.

20h10 4 personnes qui étaient retenues par la police au prétexte qu’elles n’avaient pas de CNI ont fini par être relâchées.

19h26 les occupants sortent au compte goutte.

19h26, Et voilà BFM télé qui arrive...

19h20 Il y aurait une plainte de déposée, supposément une plainte de l’Unedic. Les premiers sortants font l’objet d’un contrôle d’identité malgré l’« accord » passé … Le dicton populaire ne dit pas pour rien : « parole de flic ».

19h15 Les policiers chargent à l’intérieur. Puis une négo commence avec eux. Les manifestants vont devoir sortir par paquets de 8. Engagement est pris qu’il n’y ait pas de contrôle d’identité.

Nous avons occupé le siège de l’Unédic IDF de 16h30 à 19h30 avant d’être évacués par la police.

Communiqué des occupant.e.s du siège de l’Unédic

Nous étions ici 106 intermittents, précaires, chômeurs, intérimaires, cheminots et enseignants, contre l’accord Unédic qui a été agréé hier par MM. Valls et Rebsamen, et publié ce matin au Journal Officiel.

Il est ironique de constater que cette publication intervient le jour anniversaire de l’accord de 2003. C’est une provocation insultante de la part du gouvernement.

Nous rappelons que cet agrément est applicable au 1er juillet.

Depuis l’annonce de M. Valls d’agréer cette convention, nous ne sommes pas dupes et constatons que l’État cherche surtout à éviter les annulations de festivals et à diviser le mouvement en déclarant son amour de l’art et de la culture, et à séparer nos revendications. Nous n’accepterons pas cette proposition de paix séparée.

Intermittents de l’emploi, intermittents du chômage, intermittents de la politique, nous sommes tous intermittents. Cette convention nous concerne tous car elle concerne l’ensemble des chômeurs. Ne nous laissons pas enfumer par la bêtise structurelle des médias de masse. La grève peut prendre 1000 formes : occupations, blocages, auto-réduction, sabotages. Les chômeurs et précaires sont en mesure de s’attaquer partout à la société-entreprise, à la politique du capital qui a pour nom « économie ».

Par cette occupation du siège de la direction Unédic-IDF, nous demandons instamment à MM. Valls et Rebsamen d’abroger cette convention.

Nous exigeons également qu’on nous mette à disposition les grands livres 2013 de l’Unédic (analytique et global), afin d’analyser et de mieux comprendre ces chiffres opaques.

Lorsqu’ils étaient dans l’opposition, les socialistes refusaient les réformes proposées. Nous leur conseillons donc de bien dormir cette nuit, puisque le sommeil juste répare la raison.

19h08 Les occupants rédigent un communiqué
C’est la même chef flic que lors de l’occupation du Carreau du Temple qui gère le dispositif...

18h38 à l’intérieur échanges avec le directeur financier, lui avons demandé les livres analytiques, il reconnait n’avoir lu la convention qu’en diagonale.
Les gendarmes sont arrivés au 2e étage où se trouve la salle de réunion de l’Unedic.

18h36 Toujours aucun média sur place alors qu’ils ont reçu un communiqué annonçant l’occupation...

18h31 Des CRS montent l’escalier arrière, cela ressemble à des préparatifs d’évacuation musclée...

17h45 A l’extérieur, les CRS semblent désormais aussi nombreux que les manifestants autour du pâté de maison.

17h38 Les deux manifestants retenus ont été libérés.

17h30 Près de 300 personnes manifestent à l’extérieur de l’immeuble occupé et cerné par la police.

17h28 Les policiers chargent les manifestants regroupés devant les locaux de l’Unedic, les gazant à plusieurs reprises.

17h22 Les policiers cherchent à interpeller parmi les nombreux manifestants qui sont restés dehors : deux personnes ont été arrêtées, une troisème a été copieusement tabassée à coups de tonfa et gazée par plusieurs policiers n’écoutant que leur courage.

17h21, le Conseil d’administration de l’Unedic consacrée à la convention agréée ce jour a été interrompu. Des camarades de la CGT intérim sont également présents.

Des CRS ont investi le hall du rdc et cernent le bâtiment de tous côtés.

17h Début d’AG dans les Bureaux de M. Destival, directeur de l’Unedic.

Une partie des manifestants a été gazée par des vigiles. Le cortège est donc scindé en deux, une grosse centaine d’occupants à l’intérieur et bien plus de monde dehors.

16h39 Le hall de l’Unedic est envahi par une horde de précaires. Il y’a tellement de monde ici qu’on se croirait à la CAF.

16h36 Une partie des manifestants a quitté la manif’ pour partir en action. Ils occupent une des directions de l’Unedic, au 2 rue traversière, métro Gare de Lyon.

Manifestation : contre l’austérité, droit au chômage !

NOUS VOULONS DE NOUVEAUX DROITS POUR INTERMITTER L’EMPLOI

Rdv à 13h30 intermittents, précaires, chômeurs, …, agissons contre la convention d’assurance-chômage anti-chômeurs, intérimaires, intermittents et autres précaires, retrouvons nous devant Le Cirque D’hiver, 110 rue Amelot, avant de rejoindre le cortège à Bastille

14h30 Manifestation de Bastille à Nation, à l’appel de la CGT et d’autres organisations pour les salaires, l’emploi, les services publics.

Intervention d’une intermittente qui cherchait à prendre la parole en direct sur Canal + pendant la Nouvelle Edition, Ali Badou refuse de la laisser parler et rend l’antenne. Elle est évacuée par les services de sécurité, et à la sortie son badge Canal +, chaîne pour laquelle elle a longtemps travaillé, lui est arraché des mains.

RDV à 10h30 au 39 rue Bouret, 19ème, métro Jaurès. Attention, une fois devant le porche, appeler le 06 8630 0238 pour accéder à l’immeuble. Besoin de monde pour la préparation du rassemblement de 13h30 : confection de banderoles, venir chercher des « Interluttants » et des tracts pour distribution, besoin d’une voiture pour aller récupérer une sono, besoin de cartons pour collage slogans. Et besoin de toutes vos idées !

18h l’équipe gréviste du festival des TJCC de Gennevilliers se réunira devant le Centre Georges Pompidou pour pousser un grand cri collectif. A celles et ceux qui veulent se joindre à eux.

Valence

Ce soir une quarantaine d’intermittents et précaires bloque le pont Mistral entre Valence et Guilherand-Granges.

Toulouse

18h RV Place du Capitole pour une riposte immédiate à l’agrément paru ce jour. Faîtes passer l’info !

Une croix humaine est formée Place du Capitole à l’endroit où doit se tenir le Festival Le Marathon des Mots.

Montpellier

Printemps des comédiens et Montpellier Danse en grève. Tous les spectacles du jour sont annulés.

Communiqué du Mouvement Unitaire contre l’accord du 22 mars

Le 26 juin. Encore une fois.

Le gouvernement se permet en ce moment grave une provocation supplémentaire. Agréer le 26 juin 2014, commémorant sans honte le 26 juin 2003. Entériner le saccage de l’assurance chômage , oubliant de protéger les plus pauvres, toujours, c’est une constante. Pillant les chômeurs, les précaires, les travailleurs, les stigmatisant plutôt que protégeant leurs droits. Ils n’ont pas gagné, non, ils n’ont pas gagné ! Cet agrément aujourd’hui et la proposition de concertation sociale présentée ces derniers jours ne nous feront pas taire. Cette porte étroite, nous allons l’enfoncer. C’est l’opportunité historique de faire de l’assurance chômage une grande cause nationale. Nous y mettrons notre énergie . Nos propositions doivent être étudiées. Nos experts doivent être entendus. Nos organisations professionnelles et syndicales patronales et salariales doivent avoir enfin la place qui leur est due. Nous mettrons notre énergie à continuer par tous les moyens qui sont à notre disposition à dénoncer auprès du plus grand nombre le désastre. Choisir de signer au bas de la page avec le MEDEF, c’est abandonner la solidarité. C’est mépriser la démocratie sociale. C’est donner le champ libre à la dérive libérale et capitaliste. Nous ne voulons pas de cela. Nous n’avons eu de cesse de le hurler depuis des mois et nous avons encore, encore, encore du souffle. Nous sommes debout. Nous avançons. Plus que jamais, ce que nous défendons, nous le défendons pour tous.

Jeudi 26 juin 2014. Mouvement Unitaire Languedoc/Roussillon contre l’accord du 22 mars.

Dijon

Action banderole en cours sur le Palais des Ducs de Bourgogne. La visibilité de sa traîtrise en son duché, y a rien de pire pour Rebs-a-menti.

Rassemblement devant la Mairie de Dijon, fief de François Rebsamen.

Caen

Rassemblement et local du Medef redécoré.

Nîmes

Une coordination des Intermittents et Précaires du Gard est actuellement à la permanence de la députée Françoise Dumas pour s’entretenir avec Sébastien Gros, chef de cabinet de Manuel Valls.

Rennes

19h AG à la Parcheminerie. Venez tou.te.s - préparons la riposte à l’agrément !

12h Rendez vous « Interluttes contre l’autérité » devant la Préfecture de Rennes.

La lutte des Immobiles, inspirée du chorégraphe turc Erdem Gündünz lors de la répression policière à Istambul, a repris ce matin place du Parlement.

Et cette nuit l’entrée de la Direction Régionale de l’Emploi de Bretagne a été condamnée et un précaire s’est pendu.

Marseille

15 000 manifestants contre l’austérité ce matin sur le Vieux Port.

Toute l’équipe technique et de nombreux acteurs de Plus belle la vie s’étaient mis en grève pour se rendre à la manif.

Plus tard, on brûle les cercueils des droits sociaux et de la culture devant le Medef 13.

Bordeaux

19h devant le Grand Théâtre pour soutenir la grève.

Hier 184 salariés de l’Opéra ont voté, en majorité écrasante pour la grève. C’est historique ! Mais la direction cherche à empêcher la grève et à les intimider. Elle veut imposer les représentations malgré tout. Allons soutenir les salariés en lutte, et faire respecter le droit de grève !

L’Opéra de Bordeaux, en grève, prépare un concert gratuit Place de la Victoire.

Ailleurs, dans les rues, on enterre les droits sociaux.

Lorient

A partir de 10h bd Cosmao du manoir pour une manif avec les précaires du pays de Lorient contre la convention anti chômeurs, à l’appel de la Cip 56.

Clermont-Ferrand, Nîmes, Saint-Etienne, Montpellier, etc

Rassemblements ce matin contre l’austérité, à l’appel de la CGT.

Lille

Préparatifs place de la République - venez nous rejoindre !

Nancy

Au rassemblement Place Dombasle.

Amiens

Strasbourg

18h Place Gutenberg - En réaction à l’agrément, le groupe du 21 mars - coordination Alsace des intermittents et précaires propose de nous retrouver tous ce soir, habillez-vous en noir et apportez une bougie. Diffusez l’info le plus possible. Merci.

Lyon

Le Conseil National des Barreaux appelle aujoud’hui à une journée de grève nationale pour défendre l’Aide Juridictionnelle. Celle-ci en l’état donne lieu à une justice à deux vitesses et cette situation va bientôt empirer. Ce qu’ils défendent, ils le défendent pour tous.

Partout les interluttants plient mais ne rompent pas.

Le fil des grèves

Festival de Marseille, Festival TJCC au Théâtre de Gennevilliers, Printemps des Comédiens, Montpellier Danse, Opéra de Bordeaux, Fêtes nocturnes au Château de Grignan, etc - équipes en grève, toutes les représentations sont annulées.





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0