CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2014  >  Autres communiqués  >  Coordination nationale des chômeurs, précaires, intermittents, intérimaires : appel à la grève, tous ensemble, combattons les politiques d’austérité !

Coordination nationale des chômeurs, précaires, intermittents, intérimaires : appel à la grève, tous ensemble, combattons les politiques d’austérité !

Publié, le dimanche 8 juin 2014 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 10 juin 2014


Nous, coordination nationale des chômeurs, précaires, intermittents et intérimaires, réunie aujourd’hui 7 juin 2014 à Montpellier en soutien aux travailleurs en grève au festival du Printemps des Comédiens, déclarons actée la mort du Ministère de la Culture, et confirmons la démission du Ministre du Travail.

Nous appelons toutes les équipes à organiser des Assemblées Générales Extraordinaires partout en France pour faire voter la grève dans tous les festivals.

D’ores et déjà, nous serons présents :
le lundi 9 juin au festival Crossover à Nice
le mardi 10 juin à 10H00 au festival Rio Loco à Toulouse
le mardi 10 juin au festival Montpellier Danse - Centre Chorégraphique de Montpellier, aux Ursulines
le mercredi 11 juin au festival d’Aix
le mercredi 11 juin au festival Natural Games à Millau à 11H00, au festival des Nuits de Fourvière
le vendredi 13 juin à 10H00 au festival des Francos Gourmandes à Tournus le samedi 14 juin au festival Aluna à Ruoms
entre le 20 et le 23 juin à Avignon
le 3 juillet au festival Main Square à Arras
et tous les autres festivals…

pour en finir avec les politiques d’austérité et la casse sociale généralisée, plus que jamais nos actions ne connaîtront pas de pause. Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous.

Montpellier, le 7 juin 2014.

A Paris, Thionville, Nantes, Blanquefort [1] :

Occupation de l’Opéra Bastille

Banderole de solidarité aux grévistes de Montpellier et d’ailleurs sur le plateau de l’Opéra :

Une banderole a été installée à l’extérieur Après une AG avec les équipes les manifestants sont sortis de l’Opéra.

AG lundi à 18h, péristyle de la grande Halle de la Villette

Au Printemps des comédiens à Montpellier

Grève au CDN de Thionville

Suite à la l’AG du 6 juin la grève a été reconduite par les intermittents et soutenue par les permanents du NEST, CDN de Thionville, qui ont voté la grève par solidarité.

Ce matin, en concertation avec l’équipe artistique (allemande), il a été décidé de maintenir la représentation, les intermittents ont donc choisi de les laisser jouer mais de ne pas démonter le spectacle comme prévu.
S’en est suivi une journée de tractation active et affichage sur le lieu après la représentation.br/> A cette heure le décor est toujours sur la place Claude Arnoult et ne sera pas démonté.br/> L’équipe de gréviste, solidaire de tous les mouvements grévistes en France en ce moment (Montpellier, Marseille, Toulouse, …), revendique avec le Collectif Intermittents Précaires et Chômeurs de Lorraine (CIPCL) et tous les collectifs en lutte le non agrément de la convention Unedic par M. Rebsamen, ministre du travail et le retour à la table des négociations.

Nantes, de Luxe, et de précarité

Nous avons accroché une dizaine de banderole le long du parcours de Royal de Luxe qui se produit en ville ce weekend.

Une action très bien accueillie par le public et les habitants qui n’ont pas hésité à nous ouvrir leurs portes et à mettre leurs balcons à notre disposition.

Jean-Marc Ayrault est sorti de son silence, via twitter : preuve qu’il se prépare à notre RDV de jeudi...

Blanquefort, festival Echappée belle



Notes :

[1] Il existe des collectifs et coordinations en lutte à Avignon
Besançon
Bordeaux
Brest
Caen
Cannes
Clermont Ferrand
Dijon
Grenoble
Lille
Limoges
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Montpellier
Nancy
Nantes
Nice
Orléans
Paris
Poitiers
Rennes
Saint-Brieuc
Saint Etienne
Strasbourg
Thionville
Toulouse
Tulle
Uzerche
Valence
...

Des collectifs ou des sections syndicales et de chômeurs : Alès, Brest, Chelles, Lorient, Marseille, Montreuil, Saint-Girons, Rennes, ...

Ils veulent appliquer leur convention chômage ce 1er juillet…

Nous appelons à rejoindre partout les collectifs et coordinations existants et à en former de nouveaux pour imposer le non agrément de cette convention ! Et, si ce plan anti-cjômeurs était adopté au 1er juillet, à se préparer partout à agir là où il sera mis en pratique, dans les Pôle emploi, et partout où les luttes le jugeront nécessaire.



Retour en haut de page

 

Retour en haut de page