CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Agenda  >  Année 2014  >  Juillet  >  Jeudi 17 juillet

Jeudi 17 juillet

Publié, le lundi 23 juin 2014 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : samedi 19 juillet 2014


Journée d’actions coordonnées

Pour « accompagner » cette journée de concertation/table ronde sur le thème de l’architecture de l’accord Unedic du 22 mars, lors de la coordination d’Avignon, il a été décidé de faire de ce 17 juillet une journée d’actions coordonnées.

→ Grèves donc et actions « Joker » toute la journée

Rennes

Chouette ! 100 places à gagner pour les festivals d’été ! Appel non surtaxé au 06 60 26 64 60 dans la limite des places disponibles, nous dit l’affichette !

La nuit dernière les mimes se sont déployés sur Vallscity. Ils ont recouvert les affiches publicitaires d’une joyeuse galejade. Le sourire aux lèvres ils ont offert une blague digne du grand patron : Le Jocker en personne. En silence, ils collaient et tapissaient. En silence, ils chantaient . Paraîtrait même qu’ils dansaient : la révolte des bouffons volants. Le SLIP, une organisation anonyme, les a rejoints dans une course folle, collant à tout va sur les responsables de la tristesse des passants. Le local FO a été touché, sans que les mimes muets et hilares puissent s’interposer. Cette nuit les étoiles ont brillé et la lune riait dans sa barbe auréolée.

Nancy

Dans la nuit, le Joker avait aussi frappé à Nancy

Toulouse et Valence

Le Joker a frappé aussi là-bas...

Montpellier

Le Joker le dit : on peut gagner 10 places pour le bal des FOQ en appelant un certain numéro...

Brest

De mystérieux flyers sont apparu sous les essuie-glaces des voitures et ailleurs dans la ville.

Sarras

Manon, la Grande Précaire, est à Sarras et discute le coup chez Manpower.

Paris

Occupation Pôle emploi rue Vicq d’Azir

Nous, chômeurs, précaires, intermittents, intérimaires, avec ou sans papiers, avons occupé l’une des agence pôle emploi de la rue Vicq d’Azir. Nous n’avons pas jeté notre dévolu sur l’agence dédiée aux intermittents du spectacle qui se trouve dans cette rue, mais sur celle « tous publics ». Nous souhaitions échanger avec le personnel et les usagers ( ceux que Pôle emploi nommé « candidats » dans nombre de ses textes) sur l’application en cours de la convention d’assurance chômage agréée par le gouvernement le 26 juin dernier.
Cette convention anti-chômeurs est en vigueur depuis le 1er juillet, nous souhaitions en savoir plus sur son application en allant enquêter collectivement sur place.
Parmi les premiers problèmes rencontrés : la formation du personnel. Après une demi-heure de tractage, nous avons appelé à participer à une AG commune les salariés de l’agence et les chômeurs et précaires présents. Mais à l’arrivée du directeur des agences Pôle emploi du 10ème, les agents se sont vus donner l’ordre de se retirer dans leurs bureaux sous couvert d’application de consignes de sécurité. L’agence a ensuite été fermée sur ordre de la direction... La mise en concurrence généralisée se doit d’interdire toute forme de démocratie réelle. Et dans le cas de Pôle emploi, on a souvent vu lors de telles visites collectives des directions décréter un « droit de retrait » en lieu et place des salariés. Le 39 49 n’est pas une technique dépourvue de signification et d’implication politique : la socialisation, ce que la société détermine de la vie de tel ou tel a pour contenu concret la séparation (cf « 39 49 » Attention ça va couper !)
C’est dans ces conditions qu’un dialogue s’est instauré, sans les agents mais avec le directeur, une référente technique formation et un encadrant du personnel...
On nous dit alors que le personnel de Pôle emploi n’a pas reçu la même formation, suivant qu’il fait partie des « liquidants » (anciennement ASSEDIC), ayant suivis deux jours de formation consécutifs, et des « non liquidants » (ex-ANPE). Deux jours dans le premier cas, une journée pour les autres. Mais, dans les deux cas, ces formations étaient assurées par des « formateurs » qui ne semblaient pas connaître l’ensemble de la convention actuelle. L’encadrant du personnel a reconnu que ces formations avaient débuté avant l’agrément de la convention par l’Etat et qu’elles avaient été « bricolées par bribes ».
Dans l’intervalle, un forum interne a été ouvert pour recueillir les questions récurrentes, sans que n’y soit cependant pour l’instant apportée aucune réponse.
Nombre de nos questions ont reçu des réponses imprécises :

- concernant les dossiers traités entre juillet et fin septembre qui risquent de générer des indus et/ou des trop perçus : le directeur de l’agence n’a pas d’idée sur la question.

- concernant les droits rechargeables (fonctionnement, automaticité), nous ne sommes pas d’accord sur ce que cela entraine pour les chômeurs. Le directeur semblait découvrir le texte de la convention sur ce sujet.
Après deux heures et demie d’occupation et peu de réponses à nos questions, nous avons décidé de quitter l’agence mais en promettant d’y revenir.

Les occupants

13h30 RDV action métro Colonel Fabien, devant le siège du PC. La précarité est partout, soyons nombreux.

19h-23h Dîner à prix libre Villa Mais d’ici, 77 rue des Cités, Aubervilliers, Métro 4 chemins
tel sur place : 06 86 30 02 38 Se voir pour dans la cuisine d’été Se voir pour se faire raconter les discussions de la table de concertation Les deux mandatés relateront... plutôt qu’attendre le lendemain pour lire le CR tous seuls ... on sait que « le CR sert » à faire trace, archive, à diffuser à ceusses qui ne sont pas sur le périmètre de l’ île de France. Se voir pour discuter aussi de la réunion du comité de suivi qui aura suivi cet après-midi ...

Ce soir, intervention au Festival Fnac Live avant le concert de Julien Doré.

Avignon

→10h RDV des commissions à la Maison Manon - 12 place des Carmes

→11H30 Action « Pastis » - Départ Maison Manon - 12 place des Carmes

A Avignon, le Conseil Général transformé en camp retranché

"Tout le secteur du centre ville d’Avignon où se trouvent les services du Conseil général est en ce moment bouclé par les forces de l’ordre. La ministre de la culture Aurelie Filippetti, au deuxième jour d’une visite très mouvementée dans la capitale du spectacle vivant vient en effet de s’y rendre afin de rencontrer une délégation d’élus du parti socialiste après une matinée consacrée a des réunions avec des acteurs des institutions culturelles.
Un peu plus tôt, une cinquantaine de représentants des intermittents ont tenté une percée aux abords de l’hôtel du département. Ils ont été repoussés par les CRS positionnés autour du secteur et contenus dans une rue adjacente, avant de recevoir la visite d’une délégation d’élus du parti socialiste dont Pierre Cohen l’ancien maire de Toulouse et Cécile Helle, le maire d’Avignon." (source, La Provence)

Discussion musclée avec des élus socialistes ; exigence de l’abrogation.

Pendant ce temps à l’intérieur - interruption par deux fois de la réunion socialiste au Conseil Général, au moment où la Ministre allait prendre la parole : en gros, « nous sommes en colère car le gouvernement dont vous faites parti a signé un accord qui signifie le recul des droits sociaux de tous. Il ne suffit plus de parler, maintenant il faut des actes ».
Un peu plus tard, interruption à trois reprises de l’ouverture de « la Belle saison » à l’Espace Pasteur avec des paroles qui allaient dans le même sens. Elle a fini par s’énerver et dire : « Et moi je suis en colère parce que vous refusez de me rencontrer ».
Et comme les précaires lui avaient pourri ses deux jours à Avignon, elle a essayé de se consoler avec le gang des « chemises bleues » qui lui ont raconté des blagues et lui ont payé une glace. Mais peu de temps après, elle est retombée sur des intermittents (il y en a beaucoup dans les rues d’Avignon) et cette fois elle est partie pour de bon...

Un glacier sous le signe de Bossuet, « Le Sermon du Nouveau Riche ».

→16h/18h Forum public - Débat sur la précarité animé par la CIP - Square Perdiguier

→18h Départ d’une fanfare pour un bal

→19h30 Bal militant place du Palais des Papes

Grenoble

Action commune avec la CGT, manifestation devant l’agence Pôle Emploi Denfert Rochereau.

Dijon

10 h Rassemblement devant le siège de l’Unédic av. F.Giroud. Face au risque d’expulsion des demandeurs d’asile logés dans l’ancien Pôle emploi de la rue rené Coty, rassemblement de soutien devant le siège de l’UNEDIC. Avec la coordination des intermittents et précaires Bourgogne, l’URF CGT Spectacle Bourgogne, les occupants du squat et collectifs solidaires.

Niort Poitou Charente

19h à Couhé à l’abbaye de Valence, pour tracter auprès du public du concert de Triann (concert organisé par le Conseil Général de la Vienne dans le cadre des Heures Vagabondes). Avant le concert à 21h prise de parole avec les techniciens du site. Habillés en haut noir avec la croix blanche (pour dire NON à ce protocole d’assurance chômage dans sa globalité). Venez nombreux ! Nous sommes tous légitimes sur ces questions. C’est du droit au chômage dont il est question et de la précarisation organisée des travailleurs.

Lyon

10h à 12h Tractages devant le pôle emploi du 8ème arr., 68 cours Albert Thomas.

Amiens

22h30 Comme tous les soirs, rv au kiosque du Palais de Justice en noir avec croix blanche. Pour l’abrogation de l’accord du 22 mars.

Strasbourg

22h15 Devant la cathédrale.

Quand j’ai honte de ce qui m’entoure, que le monde me consterne, que la politique devient bloquante et que les postures se tiennent sur retournement de veste, je ne sais pas vous, je ne me transforme pas en AUTRUCHE ! Prends ton scotch, accroche ta croix et rejoins-nous, ce soir ! RDV 22H15 DEVANT LA CATHÉDRALE ! C’EST LE 14 ÈME SOIR ET ÇA PORTERA BONHEUR !





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0