CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2014  >  Autres communiqués  >  Il fait moche, y’a plus de saison - CIP Avignon et Vaucluse
Censure politique à la Garance de Cavaillon

Il fait moche, y’a plus de saison - CIP Avignon et Vaucluse

Publié, le samedi 6 septembre 2014 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : lundi 8 septembre 2014


Voici le texte que nous avions prévu de lire vendredi 5 septembre à la présentation de saison de la Scène Nationale de Cavaillon, la Garance. Jugé « trop politique et radical », il a été censuré au dernier moment par le directeur, Didier Le Corre.

IL FAIT MOCHE, Y’A PLUS DE SAISON

Il fait moche sur la culture aujourd’hui. Après la Valls des portefeuilles, nous sommes passés au ministère, d’une fille de mineur à une fervente adepte du numérique et du commerce.

Y’a plus de saison pour le spectacle vivant...

Il fait moche pour les intermittents du spectacle. Les orages violents et les menaces d’annulations de l’été se sont éloignés mais l’accord sur l’assurance chômage, lui, est toujours là.

Y’a plus de saison pour la discussion... derrière la façade de l’hôtel de ville d’Avignon, il n’y a plus que la répression policière. Le 24 Juillet dernier, les policiers municipaux ont tranquillement évacué de la mairie les intermittents et précaires par la force. Les commerçants peuvent se rendormir sur leurs tiroirs caisse jusqu’au prochain festival.

Il fait moche en ce mois de septembre 2014 pour tous les chômeurs, tous les intérimaires, tous les précaires, tous les retraités (avec ou sans papiers)...Le gouvernement qui ne sait plus comment créer des emplois, cherche à éliminer les chômeurs. Voilà la nouvelle idée lumineuse du Ministre du Travail Rebsamenti : les chômeurs qui ne pourront pas prouver une recherche d’emploi assez active seront radiés de Pôle Emploi !

Il fait moche en France depuis que Manuel Valls est ovationné par Pierre Gattaz et les patrons du MEDEF.

Y’a plus de saison pour les valeurs de gauche. Le temps est à la dissolution du gouvernement dans les valeurs de la Bourse.

Il fait moche aux quatre coins de l’Europe libérale ou partout la loi imposée aux peuples est celle de la finance, de Goldman Sachs à la banque Rothschild (chez qui Emmanuel Macron, notre nouveau ministre de l’économie, a travaillé entre 2008 et 2010).

Y’a plus de saison pour les pauvres qui vivent et dorment toujours plus nombreux sur les trottoirs et les bouches de métro à Athènes, à Madrid, à Paris ou ailleurs, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige.

Y’a plus de saison pour expulser les sans papiers. A présent c’est toute l’année...même si pendant l’été c’est quand même le meilleur moment, puisque les français sont en vacances et les médias plus concernés par les clichés du Président en maillot de bain que par la misère des Roms ou des Kosovars en exil.

Il fait moche. Le climat politique est délétère. Le fiasco des droites et gauches libérales depuis plus de 30 ans, fait monter l’intolérance, le racisme, et les idées nauséabondes de l’extrême droite.

Il fait moche, mais rien ne serait plus moche que de faire la politique de l’autruche.

Il fait moche, mais rien ne serait plus moche que de s’abandonner à la résignation.

Alors y’a plus de saison pour les pseudo médiateurs, pour les tables rondes bidons, pour tout cet enfumage habilement mis en place par le gouvernement pour passer l’été tranquillement alors que nous savons très bien que le MEDEF n’a aucune intention de revenir sur la convention d’assurance chômage et l’accord du 22 Mars.

Il fait moche mais il n’y a plus une saison à perdre pour construire l’indispensable convergence des luttes. Le temps des combats sectoriels est terminé. La saison doit s’ouvrir sur le rassemblement de tous ceux qui sont frappés de plein fouet par les politiques d’austérité et d’exclusion.

Voilà pourquoi la coordination nationale des intermittents et précaires réunie à Dijon les 31 Août, 1er et 2 Septembre a décidé d’appeler tous les chômeurs, précaires, et salariés de tous les secteurs, à entamer une grève reconductible à partir du 1er octobre 2014, jour de la mise en application de l’intégralité de la nouvelle convention d’assurance chômage.

Le 5 Septembre 2014.

Coordination des Intermittents et Précaires d’Avignon et Vaucluse

http://cipavignon.over-blog.com





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0