CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2016  >  Autres communiqués  >  Intermittent.e.s et précaires : Construisons la mobilisation !
Un tract diffusé dans les rues parisiennes le 9 avril 2016

Intermittent.e.s et précaires : Construisons la mobilisation !

Publié, le dimanche 10 avril 2016 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : dimanche 10 avril 2016


1500 personnes étaient réunies en assemblée générale au Théâtre de la Colline à Paris lundi 4 avril 2016, et plus de 40 autres rassemblements se sont tenus partout en France [1].

À Paris, une action d’occupation de la toute nouvelle Maison des Pratiques Artistiques Amateurs a réuni des intermittent.e.s, des précaires et des étudiant.e.s jeudi 7 avril à l’appel de la CGT Spectacles et de la Coordination des Intermittents et Précaires (CIP).

La mobilisation, c’est parti !

Nos états d’urgence

• Les négociations de la convention UNEDIC sur l’assurance chômage ont commencé [2] : . Le MEDEF impose, dans une lettre de cadrage des annexes 8 et 10, 185 millions d’euros d’économie pour la seule année à venir et 400 millions d’euros à l’horizon 2020 ! Cette attaque, encore plus violente qu’en 2014, vise clairement la disparition du régime des intermittents.

• La loi CAP (Création Architecture et Patrimoine) qui vient d’être votée à l’Assemblée Nationale prévoit la mise en pièce de la présomption de salariat. En clair, elle promeut le travail gratuit pour les spectacles professionnels [3]

• L’article 52 de la loi El Khomri, devenu article 53 dans la dernière mouture [Ndc] permet à Pôle Emploi de ne pas reconnaître pour l’ouverture ou le renouvellement des droits les déclarations tardives effectuées par les demandeur.se.s d’emploi. Il revient également sur une disposition prise par le conseil d’état, suite à un recours collectif, jugeant illégal le prélèvement à la source des trop perçus. Des moyens supplémentaires pour mettre la pression sur les chômeur.se.s.

Dans un contexte de mobilisation générale contre la loi El Khomri, les intermittent.e.s et les précaires doivent entrer dans la bataille ! Les jeunes et les travailleur.se.s se mobilisent, le mouvement se développe, construisons la convergence des luttes !

Pour maintenir le souffle de la mobilisation, il faut se rassembler et construire l’offensive dans notre secteur.

Retrouvons nous lundi 11 avril 2016
Réunion de mobilisation
organisée par la CIP IDF
20h à 23h - Café de la Commune Libre d’Aligre, 3 rue d’Aligre

Des intermittent.e.s et précaires en lutte



Notes :

[1] Actions et Assemblées générales - Semaine du 4 avril

[2] Ces négociations ont été anticipées par un gouvernement qui a réclamé, dès janvier dernier, 800 millions d’euros de coupes budgétaires à l’encontre des chômeurs indemnisés aux partenaires « sociaux », voir Pas de droit du travail sans droit au chômage !

[3] Si la Cip-idf s’oppose fermement au travail gratuit, nous ne partageons pas forcément un point de vue qui viserait à restreindre en tous les cas la participation d’« amateurs » à des « productions culturelles ». Nombreux sont parmi nous ceux qui, à l’occasion, s’impliquent gratuitement dans des productions de leurs choix, dépourvues de moyens et jugées nécessaires. Si nous sommes contre l’exploitation, nous n’avons le plus souvent rien contre l’amour (de ces pratiques). Il reste donc à confronter les points de vue sur cette loi (a priori néfaste puisqu’elle aggravera la concurrence) et sur la place faite aux pratiques amateurs, sachant que l’instauration d’un autre modèle d’indemnisation du chômage, ouvert à tous, permettrait de rendre disponible du temps pour produire des objets et des événements que ni l’économie, ni la politique culturelle ne sauraient autoriser. L’allocation chômage peut être aussi le support social d’une production à venir ou potentielle, voir Contre-propositions pour une réforme de l’assurance-chômage des salariés intermittents.



Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0