CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2016  >  Autres communiqués  >  Pole emploi occupé à Toulouse : non à la loi Travail, droit au chômage !

Pole emploi occupé à Toulouse : non à la loi Travail, droit au chômage !

Publié, le lundi 25 avril 2016 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : lundi 25 avril 2016


Nous intermittent.es, chômeurs.es, précaires, retraité.es et salarié.es, occupons aujourd’hui lundi 25 avril l’agence Pôle Emploi de Toulouse la Cépière avec la Coordination des Intermittent-es et Précaires (CIP-MP), le DAL (Droit au Logement), NuitDebout Toulouse et SUD culture Solidaires.

Depuis 30 ans, les gestionnaires de l’assurance chômage (UNEDIC) s’amusent avec nos cotisations, contractent des emprunts sur les marchés financiers, fabriquent la dette au seul profit des créanciers.

Dans le même temps, ils ont acheté des immeubles avec ces cotisations, ils les ont revendus, à coup de mic mac : l’UNEDIC vend à Pôle Emploi qui vend au privé tout en persistant à réduire les allocations de chômage.

Depuis la fusion Assedic/ANPE en 2008, l’UNEDIC a vendu une partie de ses immeubles à Pôle Emploi.
En 2012, c’est 150 immeubles répartis sur tout le territoire qui ont été vendus , on ne sait toujours pas à qui, certains appartenaient avant à l’ANPE, d’autres font partie des immeubles qui avaient été vendus, par l’UNEDIC, à Pôle Emploi.

Pourquoi ce trafic ? Ou est passé le fric de tous ces immeubles vendus par l’UNEDIC à Pôle Emploi et par Pôle Emploi à des privés ? Qui les a acheté et combien ?

Nous posons ces questions, qui ne peuvent rester sans réponses claires !
En attendant ces immeubles nous appartiennent d’ou notre présence !

Déterminés,

Nous ne laisserons pas le MEDEF décider du devenir de nos cotisations.

Nous n’accepterons pas de nouvelles attaques contre nos droits sociaux

6 chômeurs sur 10 ne sont pas indemnisés

nous exigeons que 10 chômeurs sur 10 le soient

Notre combat s’inscrit dans la convergence des luttes qui se construit sur le rejet total de la loi travail [1]

Pas de droit du travail sans droit au chômage !

Nous exigeons la séparation du MEDEF et de l’Etat

Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous !





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0