CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2016  >  Autres communiqués  >  Depuis la Maison du peuple de Rennes et les théâtres de Bordeaux, Caen, Montpellier et Toulouse occupés

Depuis la Maison du peuple de Rennes et les théâtres de Bordeaux, Caen, Montpellier et Toulouse occupés

Publié, le jeudi 5 mai 2016 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : jeudi 5 mai 2016


Rennes

Enregistrés avant que ne soit obtenu le retrait de l’ordre d’expulsion et des forces de l’ordre présentes depuis des heures, les occupant.e.s de la Maison du peuple à Rennes, sur Vimeo.

Nous avons gagné cette bataille !

Paris

La coupe est pleine. Elle déborde sur les places et dans les rues. Etudiants, précaires, intermittents, intérimaires, sans papiers, avec papiers, avec tous ceux qui sentent que cette vie n’est pas possible, faisons sauter les frontières et les cadres qui nous enserrent dans un filet chaque jour plus étroit.

Débordons !

Premier mai :

Bordeaux

L’assemblée a décidé de reconduire l’occupation jusqu’au mercredi 11 mai

Caen

Lettre ouverte à la ministre de la culture

Montpellier

Réponse à Mme AZOULAY, Ministre de la Culture et de la Communication.

Madame la Ministre,

Vous ne pouvez prétendre que nos actions et occupations de lieux n’aient pas fait pression sur les négociations de branche de l’assurance chômage.

Vous ne pouvez prétendre qu’après l’accord de branche du 28 avril il ne soit plus le moment de la mobilisation, puisque la signature finale de cet accord est à venir et que nous dénonçons les économies réclamées par le MEDEF sur l’ensemble des chômeurs.

Vous ne pouvez prétendre que « le spectacle doit reprendre » : nous n’avons empêché aucun spectacle de jouer, les seules représentations annulées l’ont été par les directions de lieux pour présence policière ou par la grève décidée par les salariés.

Vous ne pouvez prétendre que nous « devions rendre le théâtre au public » : tous les jours nous constatons la solidarité des spectateurs.

Il nous semblerait plus judicieux d’encourager les directions de lieux, que vous avez pour certaines nommées, à prendre leur place dans cette mobilisation.

Il nous semblerait plus judicieux de condamner les violences policières contre les manifestants et occupants de certains théâtres.

Nous vous suggérons plutôt d’engager le gouvernement à ne pas palier le cadrage financier du MEDEF par un chèque à l’UNEDIC, laissant ainsi la porte ouverte à la caisse autonome que nous dénonçons.

Nous vous suggérons plutôt de renoncer à l’article 11A de la Loi Création Architecture Patrimoine, qui institue le travail gratuit des artistes par la confusion volontaire des pratiques amateurs et professionnelles, laissant au bon vouloir des seuls employeurs de décider qui sera payé ou pas.

Nous vous suggérons plutôt de vous engager dans une politique culturelle digne de ce nom avec les moyens nécessaires à son développement, par exemple 2% du budget national pour la culture.

Conscients que vous ne gagneriez pas ces batailles sans nous, nous occupons depuis le 12 avril hTh le Centre Dramatique National de Montpellier pour vous aider et vous soutenir dans ces démarches.

Nous sommes toujours disposés à vous rencontrer 24h/24h et 7jours/7 à hTh, CDN Montpellier, Domaine de Grammont.

Coordination des intermittents et précaires Languedoc-Roussillon / Occupation hTh

Toulouse

COORDINATION DES INTERMITTENT-ES ET PRECAIRES MIDI-PYR.
A FAIRE CIRCULER !
REUNION D’INFORMATION ET DE MOBILISATION
LUNDI 9 MAI AU TNT A 10 HEURES

Attention !!!!

L’accord de branche concernant les annexes 8 et 10 est dit historique et est présenté partout dans les médias comme une victoire des intermittents.

Il ne s’agit que d’un projet pour l’instant qui doit encore être soumis aux négociations de l’UNEDIC ; les négociations sont toujours en cours.

RIEN N’EST ACQUIS,

RESTONS MOBILISES !

Ordre du jour :

Présentation et explication du projet d’accord de branche. Présentation du calendrier des négociations. Construction de la mobilisation pour peser sur les négociations en cours.

A l’appel de la C.I.P., le TNT est occupé jour et nuit depuis 7 jours comme de nombreux théâtres et C.D.N. en France.

Cette réunion a été décidée en A.G unitaire suite à la conférence de presse ; elle s’inscrit dans la convergence des luttes à laquelle participaient, outre la CIP-MP, TNT, SYNAVI (Syndicat National des Arts Vivants), CGT Spectacle, SUD CULTURE SOLIDAIRES, SOLIDAIRES SUD EMPLOI, DAL (Droit Au Logement), MNCP (Mouvement National Chômeurs et Précaires), Délégation de Nuit Debout, Les Précaires de l’Education Nationale

Ce que nous défendons pour nous, nous le défendons pour toutes et tous !

Grèves, occupations et blocages avril-mai 2016





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0