CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2016  >  Le camarade arrêté mardi lors d’une intervention au Medef remis en liberté

Le camarade arrêté mardi lors d’une intervention au Medef remis en liberté

Publié, le mercredi 8 juin 2016 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : dimanche 18 septembre 2016


Edit

Août, procès reporté au 8 décembre

9 juin : Libéré, il passera en procès le 5 août.

Au dépôt pour la nuit, et probable comparution immédiate dans la foulée... Jeudi 9 juin à 11h30, Rassemblement en soutien à Loïc et Conférence de presse sur l’esplanade en face du Palais de justice, à l’appel de Cie Jolie môme, Cip-idf, CGT spectacle, Nuit debout.

Hier midi, mardi 7 juin, nous manifestions dans les locaux du Medef, 50 avenue Bosquet dans le 7ème. Il s’agissait d’exprimer haut et fort le refus de leur position dans les négociations sur l’assurance-chômage, d’exiger que soit adopté l’accord « sectoriel » du 28 avril dernier sur les annexes 8 et 10 de l’Unedic et que l’ensemble des chômeurs - et non une minorité d’entre eux, comme c’est le cas actuellement - soient indemnisés.

Comme de la part des forces de police depuis le début de la mobilisation contre la loi travail, il y trois mois, la violence des coups a une nouvelle fois été l’unique réponse à nos exigences. Les vigiles s’en sont pris aux manifestants dès leur arrivée pacifique dans le hall d’accueil. Et c’est devant de nombreux témoins que le chef de la sécurité du Medef n’a pas hésité à porter les coups les plus violents à l’encontre d’un de nos camarade avant de déposer plainte pour « violences » contre lui !

Lors de l’arrivée de la police, près de 80 personnes ont été interpellées puis soumises à une vérification d’identité au commissariat de la rue de l’évangile (18ème). Le camarade mis en cause par le chef de la sécurité du Medef a pour sa part été conduit dans un commissariat du 7ème et placé en garde à vue avant d’être conduit, sous escorte et menotté, pour une consultation médicale.

Depuis trois mois que dure la mobilisation contre la loi Travail et que le gouvernement s’enferre dans son obstination, l’état d’urgence est utilisé pour répondre à la « questions sociale ». Coups, blessures et mutilations, perquisitions, assignations à résidence et interdictions collectives ou individuelles de manifester nous atteignent dans nos corps. Le Medef n’a rien fait d’autre hier que ce que font ces policiers : frapper des manifestants qui se voient ensuite accusés de « violences » et « rébellion », avant dêtre relaxés, mais aussi, souvent, condamnés. Nul ne sait combien de manifestants ont ainsi été condamnés à de la prison ferme, combien sont détenus... On a même ressorti du placard des délits collectifs (l’ « association de malfaiteurs », cf. Rennes) qui font fi d’une responsabilité individuelle par ailleurs toujours invoquée tout en surenchérissant sur les qualifications juridiques, allant jusqu’à instruire des procédures abracadabrantes mais oh combien graves pour « tentatives d’homicide » (Nantes, Paris).

Tout comme nous exigeons l’abandon de toutes les poursuites à l’encontre des participants au mouvement en cours et la libération de l’ensemble des manifestants actuellement incarcérés, nous exigeons l’abandon de toutes poursuites éventuelles et la libération immédiate du manifestant interpellé hier au Medef.

Nous appelons à un rassemblement de solidarité à ce mercredi 8 juin à 13h devant le commissariat situé face au 2 bis rue Fabert, métro Invalides

Enrageons nos peines !

Une image, partielle, du rassemblement en cours





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0