CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2016  >  Le Medef s’acharne ! (Ou s’agit-il d’une vengeance d’Etat ?)

Le Medef s’acharne ! (Ou s’agit-il d’une vengeance d’Etat ?)

Publié, le mercredi 9 novembre 2016 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : vendredi 11 novembre 2016


Nous exigeons l’abandon de toute poursuite í l’encontre des camarades placés en garde-í -vue suite í leur convocation le mardi 8 novembre 2016

Le 7 juin dernier, une centaine d’intermittents, étudiants, chí´meurs et précaires manifestaient dans les locaux du Medef. Nous exigions la mise en application de l’accord du 28 avril 2016 sur le régime d’assurance chí´mage des intermittents du spectacle, une indemnisation décente de tous les chí´meurs ainsi que le retrait de la loi travail [1].

La violence et les coups furent une nouvelle fois l’unique réponse í nos exigences [2]. Frappé par le chef de la sécurité du Medef, l’un d’entre nous avait alors passé 48h en garde-í -vue, sur accusation de violences en réunion !

Tous les autres avaient été interpelés puis soumis í une vérification d’identité avant d’íªtre relí¢chés.

Hier, 8 novembre 2016, six d’entre nous, apparemment choisis au hasard, ont été convoqués pour de fictifs « vols et dégradations en réunion ». Ils se sont rendus au commissariat de la Sí »reté Territoriale de Paris oí¹ ils ont été directement placés en garde í vue. Aprí¨s une nuit au dépí´t, ils vont íªtre convoqués pour un procí¨s í une date ultérieure.

C’est toujours la míªme stratégie : faire passer une action politique pour un délit en proférant de fausses accusations pour ne pas répondre aux vraies questions !
C’est l’í‰tat d’Urgence, tout est permis : le Medef gouverne, l’í‰tat réprime.

Comme pour les Goodyear, les Air France, tous les inculpés du mouvement contre la loi travail et les personnes solidaires des migrants, c’est une nouvelle attaque contre des militants dans l’unique but de faire taire toute contestation.

Nous ne nous tairons pas !

Rassemblement en cours ce mercredi 9 novembre
Sur l’esplanade devant le Palais de Justice, métro Cité.

Cie Jolie Mí´me, Droit Au Logement, Coordination des Intermittents et Précaires IDF

9 Novembre 2016, communiqué de sortie de garde-í -vue : C’est l’í‰tat d’Urgence, tout est permis : le Medef gouverne, l’í‰tat réprime.





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0