Communiqué de l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire, jouant dans le cadre du Pyroconcert du Trocadéro le 14/07, adressé au Président de la République

mardi 13 juillet 2004
Dernière modification : mardi 13 juillet 2004

COMMUNIQUE

ORCHESTRE DES LAUREATS DU CONSERVATOIRE NATIONAL SUPERIEUR DE MUSIQUE ET DE DANSE DE PARIS

13 JUILLET 2004

Nous, musiciens de l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, jeunes professionnels entrant dans le nouveau régime d’assurance-chí´mage des intermittents du spectacle, subissons de plein fouet la logique de précarisation qui est au cÅ“ur de ce nouveau dispositif.

Le 1er avril dernier, Jacques Chirac déclarait í propos de ce nouveau protocole :
« Les conséquences sur un certain nombre de jeunes artistes ont été mal appréciées ».

Que dira-t-il demain ?

Engagés dans le cadre du Pyroconcert du Trocadéro le 14 juillet 2004, nous nous associons pleinement í la démarche des intermittents d’Avignon :

Nous demandons í M. Jacques Chirac de s’engager - lors de son allocution télévisée de demain - sur l’ouverture d’une table ronde, s’inscrivant dans un calendrier précis et réunissant tous les concernés dans toutes les formes qu’ils se sont données, partenaires sociaux, organisations professionnelles et coordinations, afin de négocier ensemble un nouvel accord applicable au 1er janvier 2005.

Le 14 juillet 2004 í 13 heures, nous serons attentifs í sa réponse.

Les musiciens de l’OLC

Les techniciens son et lumií¨re et les artificiers du Pyroconcert s’associent í ce communiqué.

Document(s) à télécharger : OLCSNM13juillet.rtf - (6.8 ko),