Jeudi 27 novembre

lundi 20 octobre 2008
Dernière modification : mardi 25 novembre 2008

18H30 Université ouverte : l’usager

La notion « d’usage » revient dans le débat public. Elle marque le retour d’une identité politique que l’on croyait tombée en désuétude : les « usagers » ne sont plus seulement ceux qui protestent les jours de grève, mais ceux qui exigent d’avoir voix au chapitre face aux institutions, affirmant la réalité d’un savoir et la liberté d’une pratique.

Parallèlement, les usagers sont la cible de toutes les attentions du pouvoir : la thématique de la « participation » s’organise aujourd’hui largement autour de la sollicitation des usagers, visant la production d’un consensus.

Le problème est alors de dénouer cette ambiguïté : quand la position d’usager est-elle le simple relais des pratiques de gouvernement ? Et à quelles conditions, au contraire, peut-elle acquérir une portée critique ?

Mathieu Potte-Bonneville (lire Politique des usages) introduira la séance qui sera suivie d’une soupe.