Inventer la grève des chômeurs, des intermittents et des précaires

dimanche 2 mai 2010
Dernière modification : mardi 4 mai 2010

Dans la dèche aujourd’hui ou risquant de la subir demain, menacé de radiation et soumis aux coups de pression des institutions, saisi par l’ambiance et les mesures barbares qu’impose l’idéologie du travail et de la concurrence, isolé téléphoniquement face au 39 49 ou dans un box à la CAF, atomisés, il n’est pas évident lorsque l’on chôme de s’insurger contre sa situation.

Le plein emploi est mort d’un accident de travail mais précaires, intermittents et chômeurs sont supposés chercher un emploi et filer droit face aux employeurs, aux convocations du Pôle emploi et au suivi individuel.

Pourtant, avec d’autres, il est possible d’agir et de gagner en liberté. Se sentir moins seul fait du bien. L’action collective met la culpabilisation à distance et permet de mettre en cause la situation qui nous est faite : annulation de radiations, non remboursement d’« indus », rétablissement d’allocations interrompues pour suspicion de fraude, blocage de boite de coaching, perturbations des institutions de la machine à précariser, autoréductions...

Ces pratiques se propagent depuis quelque temps : A / B / C / D / E / F / G / H / I / J / K / L. Puisque le besoin s’en fait sentir, généralisons les.

Les chômeurs, les intermittents et les précaires grèvent aussi

Pour construire construire un rapport de forces, il s’agit également de chercher une entente avec ceux des salariés chargés de nous gérer et de nous contrôler et qui n’acceptent ni la logique managériale ni d’écraser les précaires, à la CAF, à Pôle emploi ou ailleurs.

Un appel à la grève des chômeurs a été lancé pour le 3 mai. Des actions ont été menées récemment sur le terrain dans plusieurs villes et à la télé lors d’une prise de parole pendant un direct sur France 2

Lundi 3 mai, des rdv ont lieu à Paris, Rennes, Brest, Tours, Lannion, Lorient, Quimper, Lille, Montpellier, Nice, Bruxelles, Nantes, Saint Brieuc

À Paris, le rdv est à 11h, République, terre-plein central.

Un piquet de grève est organisé toute la semaine à Montreuil. Des actions auront également lieu dans d’autres villes.

Que mille collectifs fleurissent sur les décombres du plein emploi !

Occupation de la salle du conseil d’administration du siège de Pôle emploi ce 3 mai - Grève des chômeurs !

Pourquoi une grève des chômeurs ?

Appel aux précaires : faisons de la grève du 3 mai le début d’une lutte prolongée

17 affiches pour la grève des chômeurs

Thèses sur la grève des chômeurs et précaires

Nous sommes tous des irréguliers de ce système absurde et mortifère


France Culture, Journal de 22h00 - reportage pendant l’occupation du siège de Pôle emploi à Paris le 3 mai 2010