La Grève des chômeurs déménage un Pôle emploi à Rennes

samedi 8 mai 2010
Dernière modification : samedi 8 mai 2010

Compte rendu de la journée de grève des chômeurs et précaires du vendredi 7 mai à Rennes

Déblocage de dossier et déménagement d’un pôle emploi

Ce matin, vers 9h, à l’agence Pôle emploi Rennes St-Louis, deux membres du Mcpl et du collectif du 3 mai ont procédé au « déblocage » d’un dossier d’une personne qui avait fait l’objet d’une radiation. Cette action a permi de réengager le paiement immédiat de 1200 euros et le réenclenchement des versements d’ASS pour les mois à venir.

Vers 11h, une trentaine de chômeurs et précaires ont envahi l’agence Pôle emploi de Rennes Sud, rue Albert 1er. Pendant qu’une des précaires expliquait les raisons de l’action, les autres déménageaient dans la rue le mobilier de la direction de l’agence : chaises, tables, armoires, ordinateurs, plantes vertes, etc.
Cette action s’est déroulée avec diligence, calme et détermination.

Cette action symbolique entendait protester contre l’envoi de la police dans cette même agence le jour précédent alors que quelques chômeurs et précaires ne faisaient qu’accompagner des usagers dans le labyrinthe administratif de Pôle emploi et tentait de nouer une discussion avec les usagers du Pôle et les conseillers sur la situation lamentable de l’institution et la culpabilisation forcenée des chômeurs et précaires.

L’après-midi, nous avions prévu également une autre action en direction des Pôles emploi de la ville. Malheureusement la direction a préféré fermer les 8 sites de la ville, cherchant par là à nous rendre responsables des fermetures du service et à nous isoler auprès des travailleurs et des usagers de pôle emploi.

A n’en pas douter, la direction est effrayée à l’idée que les justes motifs et les actions de la grève des chômeurs et précaires ne contaminent d’autres chômeurs et précaires et que les conseillers à l’emploi ne les rejoignent dans la lutte. C’est ce que nous entendons poursuivre la semaine prochaine.

À bas police emploi !

Vive la grève des chômeurs et précaires !

Rdv dès lundi matin 10h à Rennes, place du parlement pour démarrer une seconde semaine de grève et d’action.

Par le collectif du 3 mai de Rennes

Grève des chômeurs : Aux conseillers de Pôle emploi


Inventer la grève des chômeurs, des intermittents et des précaires

À Montreuil :

Samedi 8 mai : Le piquet des chômeurs en grève continue et se baladera.

Dimanche 9 mai à 16h : Bal des chômeurs heureux d’être en grève, rue du Capitaine Dreyfus.

Mardi 11 mai à 18H30 : Suite à l’occupation du siège de Pôle emploi le 3 mai à Paris et au piquet de grève des chômeurs à Montreuil, une assemblée est prévue pour discuter et préparer la suite, à la Bourse du travail, 3 rue du Chateau d’Eau, M° République

Vendredi 14 mai à 19h : réunion publique, à la Bourse du travail de Montreuil, M° Croix de Chavaux. Chômer et s’organiser à Montreuil, perspective pour une grève des chômeurs et précaires.

Appel aux précaires : faisons de la grève du 3 mai le début d’une lutte prolongée / Pourquoi une grève des chômeurs et précaires ? Collectif du 3 mai, Rennes / Appel de la coordination des collectifs de chômeurs et précaires : tous en grève à partir du lundi 3 mai !

Depuis le début de la grève des chômeurs lundi 3 mai des actions et des occupations ont eu lieu à Brest, Bruxelles, Caen, Lannion, Lorient, Nantes, Paris, Périgueux, Nice, Menton, Montpellier, Montreuil, Quimper, Rennes, Tours.

Les jours suivants des Pôles emploi d’Antony, Brest, Montreuil, Paris et Caen (où une autoréduction au resto U a également eu lieu) étaient visités et occupés, ainsi que la direction régionale de Pôle emploi à Rennes.

Des actions vont avoir lieu dans d’autres villes. Pour organiser des rdv locaux, intervenir dans un Pôle, une CAF ou ailleurs, on peut reprendre en les modifiant les affiches et un appel à la grève des chômeurs réalisées par les CAFards de Montreuil.