Mardi 1er avril

mercredi 26 mars 2014
Dernière modification : mardi 1er avril 2014

Déjà, en 1982. En hommage au carriériste pas revenu [1] Francisco-chipez-lui-l’heur-à-sa montre-Valls :
Ils tombent, tombent, tombent, tombent
Et s’lon les avis compétents
Il paraît que cette hécatombe
Fut la plus bell’ de tous les temps

10h30 - 21H30 Pour participer à l’organisation des commissions (aucune ne s’appel comme inf-diqué ci dessous) et plus selon affinités et activités en cours

 :

Word - 42 ko
CR de l’AG du lundi 31 mars 2014

• action 3X8, intervention 24, et la suite
• tipi chut…
• la com’ quel commun pour quelles expression ?
• internationale : un Premier mai contre l’austérité en Europe ? que disent les voisins ?
• jaunisse, farce (anti) ouvrière et les autres nous attendent, cfdtévidentkifopastréné
• internet, listes de travail, listes de discussion, « liste de débats », etc.
• AIA amateur d’interprointerpro
• intervention, l’important c’est l’endoit où ce quelle tombe ?
• textes
• surboumederue ou pas lors des manifs du vendredi 4 et du samedi 12 avril ou battucada et sion quoi ?

La loutte continue, à la Générale Parmentier, 14 av. Parmentier, M° Voltaire.

18H30 Réunion générale des participants aux diverses commissions et groupes de travail

Fermeture des portes à 21h30, sauf prolongation décidée collectivement = OK

Car outre ce qu’il faut se dire pour comprendre et se comprendre, inventer, en plus de ce « faire savoir » dont on a à s’occuper, creusons l’amplitude, un écart : ...la vraie tâche aujourd’hui, c’est précisément arriver à des vacuoles de silence. Arriver à vraiment rompre avec cette espèce de pression sociale, mais à tous les niveaux, qui nous force à parler, qui nous force à donner notre avis. C’est comme dans les concours : « donne ton avis, mais attention, tu gagnes si cet avis coïncide avec l’avis des autres. ». Parfait, c’est la fabrication du cliché et sa transformation de cliché intérieur en extérieur et d’extérieur en intérieur. C’est ça le système. Comment ne pas penser à la grève des électeurs qui vient d’avoir lieu. Maintenant, votons, nos pieds dans la face de l’austérité. 12 millions de précaires, 12 millions de chansons. Pas plus. Et pas moins.

Document(s) à télécharger : il_n_est_pas_trop_tard_28032014.pdf - (220.9 ko),
Notes :

[1] [Regardez donc Valls aimer le travail et donc les C.A.P pour les d’jeun’s, c’est-à-dire le travail des AUTRES, dès 20 ans, en 1982, tapez vous pas plus que le premier bobino, les autres pas la peine, on connait déjà la bétise obscène du peronnagel’overdose est déjà programmée, prenez soin de vous, et d’abord, si possible et sauf exception, que de bonnes nourritures, aussi frugales soient elles, sinon on plage et se noie, allez,regarder et cassez pas forcément l’ordi qui vous envahit de ses images du déjà sinistre… Mieux à faire, non ?. Mais si La louute continue !