Fleur Pellerin, Acte I

vendredi 26 septembre 2014
Dernière modification : vendredi 26 septembre 2014

La ministre de la culture et de la communication, madame Fleur Pellerin, n’assistera finalement pas ce soir à la première de la pièce Liliom ou la vie et la mort d’un vaurien au Théâtre Gérard Philippe (TGP) de Saint-Denis (93). La charte dite « des festivals » continue ainsi à s’appliquer [1]. Tant que 6 chômeurs sur 10 ne sont pas indemnisés et que n’ont pas lieu de rapides renégociations de la convention d’assurance-chômage, cette charte déclare non grata les membres du gouvernement dans les spectacles, que les spectacles auxquels ils veulent assister n’auront pas lieu et qu’il en va ainsi de leur responsabilité.

Une cinquantaine de chômeurs, travailleurs sociaux, hospitaliers sont allés à la rencontre des équipes du TGP dès l’annonce de cette première sortie théâtrale de la ministre et leur réponse a été unanime : « Il faut jouer ! ». En conséquence, afin d’appliquer la charte, l’ensemble des manifestants a filtré les portes du théâtre. La ministre a été donc contrainte et forcée d’annuler sa venue.

De plus, sur le parvis du théâtre, la charte a été distribuée à tous les spectateurs qui ont fait part, dans une grande majorité, de leur solidarité, voire de leur engagement personnel à la faire respecter. Ils ont aussi été informés de l’organisation d’une grande manifestation nationale mi-novembre, à l’occasion du vote du projet de loi de finance de la sécurité sociale.

Une fois de plus, la convergence des luttes a prouvé son efficacité ! Chômeurs, hospitaliers, postiers, cheminots, et tous les travailleurs, tous ensemble contre l’austérité et le pacte dit « de responsabilité » que nous imposent le Medef et le gouvernement !

Appel à la grève le 1er octobre 2014 [2], jour d’entrée en application totale de la convention Unedic.

A Paris, manifestation à 14h
Départ : Ministère du Travail, 127 rue de Grenelle.

Nos actions ne connaîtrons pas de pause !
Nous sommes tous concernés, soyons tous mobilisés !

Adresse originale de l'article : http://www.cip-idf.org/spip.php?article7364