Vendredi 13 février

samedi 3 janvier 2015
Dernière modification : dimanche 8 février 2015

Paris

À partir de 18h30 Ciné club à l’invitation des archives Getaway, au Lycée Autogéré de Paris, 393 rue de Vaugirard, Paris, M° Convention.
Prolétaires à l’usine : Blue Collar, Paul Shrader, 1978, 114’, tourné en 35mm. Dans le bastion de l’industrie automobile de Detroit, 3 prolos figurant une classe ouvrière pas blanche, pas moralisée, pas zélée au travail, se révoltent à leur manière contre l’usine et ses cadences, le pouvoir du syndicat, contre le travail et la vie qui va avec. Un film culte de l’autonomie (française fin 70, début 80), paraît-il.
Précédé de : Diaporama – « Les câbles de Lyon », L’audio-visuel sous la direction des travailleurs, 1974, Montage sonore de 69 diapos. Dans le cadre d’une lutte syndicale, présentation des dures conditions de travail de l’usine des cables de Lyon, où les travailleurs immigrés sont majoritaires.
Entre les deux projections, on mange un peu : il y a du pain et chacun peut amener de quoi tartiner. Après on en parle. Dans la discussion, il pourra être aussi question des séances à venir du ciné-club.

A partir de 19h30, soirée à la Générale (14 avenue Parmentier, Paris 11è, m° Voltaire) sur le thème « Amour, lutte et résistance » : projections, concerts, discussions, ateliers théoriques et pratiques... Entrée libre. Dresscode : chaudement couvert.

On se souvient...

Il a deux ans jour pour jour, Djamal Chaar s’immolait par le feu devant un Pôle emploi.

Devenu depuis ministre des finances, Michel Sapin, à l’époque ministre de l’emploi, déclarait : « les règles ont été appliquées avec l’humanité qui convient ».