Aillagon interpellé au Salon du Livre jeunesse de Montreuil, Communiqué de presse CIPidf, 26 novembre 2003

jeudi 27 novembre 2003
Dernière modification : samedi 7 mars 2009

Nous exigeons le retrait des protocoles UNEDIC !

Nous intervenons ce soir au salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil afin d’interpeller J.J Aillagon.

Nous exigeons le retrait des protocoles UNEDIC sur l’assurance chômage des intermittents et l’ouverture de réelles négociations avec l’ensemble des concernés pour que soit adoptée une réforme adaptée à la réalité de notre travail, de nos emplois.
Nous refusons la précarisation et luttons pour de nouveaux droits collectifs, des droits qui répondent à l’extension de l’emploi discontinu plutôt que des dispositifs qui renforcent l’aléatoire, organisent l’insécurité sociale.

Nous portons ces exigences depuis 5 mois déjà, le gouvernement a choisi de faire la sourde oreille.
On nous répond par la désinformation et le mépris.
Voilà pourquoi nous interpellons à nouveau ses responsables.
Le 19 novembre dernier, nous clamions au siège de l’UMP, « nous voulons des emplois fictifs > et des logements de fonctions ! », manière de rappeler à quel point certains sont plus égaux que d’autres en matière d’accès à la richesse socialement produite .

Aujourd’hui, c’est au cri de « Fillon démission, Aillagon marionnette ! » que nous intervenons.
Au-delà de la fin des annexes 8 et 10 qui va exclure un tiers des ayants droits du régime, ce protocole va déboucher sur une nouvelle restructuration de nos droits, restructuration déjà programmée pour 2005 comme le reconnaît, par exemple, Bernard Latarjet (Le Monde du 25 novembre) à la suite du ci-devant Aillagon.

Nous ne voulons pas d’une société où la certitude d’effectuer des périodes d’emploi discontinues serait assortie d’une incertitude sociale maximale, nous ne voulons pas de ce Retour au Moyen Age (RMA) et à ses formes d’asservissement féodal aux seigneurs de l’économie, les employeurs qui nous est proposé comme modèle.

Ce que nous défendons nous le défendons pour tous !

Document(s) à télécharger : Salon_du_livre_M.rtf - (5.6 ko),