Vendredi 13 mars : Soirée de solidarité avec les inculpées solidaires des inculpées ; La lutte continue mais comment ?

mardi 10 mars 2009
Dernière modification : samedi 20 juin 2009

18H Discussion

À manger, à boire...

21H Musique :

Edouard Nenez et les Princes de Bretagne

Louis Lingg and the Bomb

Cette soirée de solidarité a notamment pour but de récolter de la thune pour aider aux procès des nombreux inculpés arrêtés à la manifestation du 24 janvier à Barbès, manifestations de solidarité à d’autres inculpés emprisonnés...

Rares sont les actions, les manifestations qui ne se finissent pas par des arrestations, des garde à vues, des comparutions immédiates, des procès et pour certains la prison.

Nous avons faits de ces situations (l’incarcération de camarades, l’incarcération des révoltés de Vincennes) des moments de lutte à part entière en élargissant nos mots d’ordres à tous les prisonniers, en démontant certains mécanismes de la répression, en prenant la parole publiquement, en se rassemblant devant les prisons, en ne renonçant pas aux pratiques auxquelles nous sommes attachées

Mais de préparations de procès en préparations de procès, de concerts de soutien en concerts de soutien, la lutte contre la répression mobilise beaucoup de notre énergie et absorbe une part importante de notre activité politique. Et tout ce temps passé à lutter contre la répression ne nous laisse pas sans questions.

Comment continuer cette pratique de solidarité sans qu’elle bouffe toute notre énergie ?

Comment échapper au cercle de la répression ?

Comment se faire moins arrêter ?

Comment investir collectivement d’autres luttes, d’autres questions ?

Comment sortir de l’isolement ?

La lutte continue, mais comment ?

Affiche annonçant la soirée du 13 mars

C’est à la coordination des intermittents et précaires
14 quai de charente, Paris 19e
M° Corentin Cariou, ligne 7

Guide : Face à la police / Face à la justice


Lutter construit la puissance du nous

Police anti-terroriste en Chine
Adresse originale de l'article : http://www.cip-idf.org/spip.php?article4340