Mardi 16 septembre 2003 rue du cherche midi

mardi 16 septembre 2003
Dernière modification : mardi 23 septembre 2003

AG Mardi 16 septembre Compte rendu

- Ordre du jour :
1. compte redu des actions de la journée

2. vote : reste-t-on dans ce lieu ? (95, rue du Cherche-midi) Vote des mandatés pour négocier

3. Théâtre de la ville :
Les négociations, débat : peut devenir un lieu ouvert à l’interpro ? Une vitrine pour le CIP IDF ?

4. Temps de parole pour les marcheurs venant d’Angers

Suggestion de rajouter à l’ordre du jour la question de la semaine morte du mois d’octobre ( du 13 au 19)

Entrée dans le nouveau lieu de la Coordination :

Ce lieu appartient à Gérard Depardieu. La police ne peut pas intervenir sans son ordre.

Convient-il au travail de la Coordination ? Qui peut rester ? Il faut attendre d’avoir signer une convention avec le propriétaire.

Le cahier des charges de la Coordination étant : salle intercom, salles de réunions, interpro, bureaux commissions (tout en gardant peut-être les AG au théâtre de la Ville)

- l’électricité et l’eau à remettre en place, il faut former rapidement une équipe de logistique spéciale ( électricité, plomberie etc)

- remise en cause du choix d’un lieu privé, de Depardieu. Une polémique s’engage autour de ces questions.

La négociation est plutôt bien partie selon Pascal Thomas l’intermédiaire entre Depardieu et la Coordination, mais risque de prendre un peu de temps.

Certains pensent que d’être chez Depardieu c’est bien, symboliquement, médiatiquement.

La police est partie.

Vote

Contre : 4 abstention : 12 Ne votent pas : 6 Pour : la grande majorité

Médias
- Par rapport à la présence des médias : Une délégation pour rencontrer la presse : Serge, (com.jurididique) ; Sylvie, (com. relations avec les entrepreneurs) ; Jean-Francis, (com. presse) ; Francis, (com. prop./revendications), Franck, Antoine, (com.action) .

Mandatés pour la négociation : Jeanne, Antoine, Henrick

Les marcheurs d’Angers

Partis le 3 septembre, arrivés aujourd’hui à midi au Palais Royal.
Appel à une marche citoyenne : texte parti d’Avignon.
13 jours de marche : témoignages public, élus locaux. Cahier de témoignages.

(Appels

- Mercredi 17 13h30 : action en soutien des emplois jeunes, devant la Bourse du travail, rue du Chateau d’eau M°République

- Mercredi 17 10h-17h : Intercom élargie, 95 rue du Cherche-Midi M°Vanneau

- Ordre du jour : compte rendu des commissions, semaine morte et Etats généraux du Mouvement

- Appel : logistique, peinture, plombrie, électricité.

- Audiovisuel : Jeudi 18 à 19h : ateliers Varrents, 8 impasse Mont Louis
« organisation, reflexion »

- Mercredi 24 à 19h30, Forum des images Grande AG audiovisuel
Faire un travail commun avec le spectacle vivant + projection

- 25 septembre : projection de « Nous avons lu. » 17h et 20h
discussion sur le protocole CST, 22-24 avenue de St Ouen 18ème

-Le 20 septembre : Journées du Patrimoine transformées en débat sur la culture
entre autres : théâtre du Rond point 10h 18h, Théâtre Est Parisien, Agora Evry table ronde toute la journée, Ferme du Buisson, projection de Virus 31

Commission Public

Il ne reste plus qu’une personne qui demande un renfort urgent.
Fonctionnement : informer le plublic et les intermittents qui travaillent sur le lieu des interventions : définir leurs positions par rapport au protocole. Créer des relais avec les artistes, le personnel en place etc.

Dans chaque commission des outils de travail ont été crée que l’on peut transmettre rapidement.

Relation avec les Entrepreneurs :

Il faut appeler les 391 structures de spectacles vivants pour demander un positionnement à chacun.
Centralisation des infos Cécile, réunion Jeudi à 10h30 (nouveau lieu ?)

Action mardi matin :

Nouveaux locaux du Medef, 4 grimpeurs ont installé des banderolles.

Confiscation du matériel : 1500 francs

La coordination peut elle rembourser, vote : Oui

- Théâtre de la Ville

Négociations :

- Les AG peuvent se faire dans la grande salle selon un calendrier prédéfini

- Investir le Hall : 2 télés + panneaux

- Façade : une affiche seulement ( cela ne suffit pas)

- Le foyer du lundi au jeudi ( local avec fax, photocopieuse, ADSL, ligne de tel)

- Une présence active est acceptée aussi par O. Py

- AG vendredi 17h : à confirmer

- Ils sont conscients du risque de tenir les AG là-bas : respecterons-nous les horaires, est ce qu’on peut occuper le lieu à la suite d’une AG ? Rien ne le garanti.

- Débat : Le Théâtre de la ville peut-il devenir un lieu pour l’interpro ( c’est une arme qui fait peur) ?

- Utiliser petit à petit ce lieu central comme une vitrine pour l’interpro. Il faut des gens pour le tenir, pas que des intermittents mais aussi d’autres secteurs

INTERPRO

Des problèmes dans la commission. Il y a beaucoup de travail, beaucoup de luttes en cours. Un outil nouveau à mettre en place qui demande des gens.

Il ne s’agit pas d’envoyer 15 personnes tenir ce lieu mais de construire vraiment, cela prend du temps

L’interpro reste une notion à définir : profs, postiers, routiers, difficile à coordonner

Ouvrir le lieu de parole habituel à nos professions (avant, pendant un spectacle) à d’autres secteurs : infirmières, cheminots.

- Visibilité au théâtre de la ville :

Les tracts doivent s’actualiser. Appel à textes Intermittents, interpro

Il faudrait que quelqu’un qui met le pied au théâtre en ne connaissant rien puisse comprendre la situation.

On peut se permettre de demander les moyens pour réaliser ça au théâtre de la Ville.

Mettre en place un atelier de réflexion avec graphistes, écriture textes : c’est important pour pouvoir ensuite ouvrir à l’interpro

Appel à une dizaine de personnes pour travailler sur ça une semaine.

Il faut parler en termes de contenu : Quelles sont les revendications, les objectifs communs ?

Adresse originale de l'article : http://www.cip-idf.org/spip.php?article470