Le collectif NRV (Nous Restons Vigilant) solidaire de la coordination des intermittents et précaires

vendredi 5 mars 2010
Dernière modification : vendredi 12 mars 2010

Le collectif NRV (Nous Restons Vigilant), constitué de travailleurs sociaux salariés et en formation, souhaite apporter une réflexion critique dans leurs domaines d’interventions. Depuis quelques années le travail social subit de grandes mutations tant au niveau des dispositifs et des lois mises en place -comme la loi de la prévention de la délinquance- que nous estimons préoccupantes.

Dans ce contexte de contrôle social nous avons mené des réflexions et des actions communes avec la CIP IDF. Notre secteur d’activité est aussi touché par le démantèlement organisé du travail social, du point de vue éducatif (les dernières mesures mises en place par le gouvernement actuel nous demandent d’avoir de plus en plus un rôle répressif), comme du point de vue de l’action social où une forte suspicion de vouloir contrôler les personnes que l’on reçoit se met en place.

Le fait de proposer certaines activités comme les permanences sociales, les universités ouvertes, des rencontres entre intervenants du social et « usagers » nous ont permis d’élargir notre réflexion en sortant de nos carcans habituels.

Ce rapprochement de certaines idées et le partage d’inquiétudes communes se sont concrétisés par l’organisation de 2 jours d’échanges/projections/débats en Juillet 2009 à la CIP IDF quai de Charente (voir : Comment casser des oeufs, sans faire d’omelettes ? Travail social et engagement, 2éme édition).

Le relogement de la CIP IDF nous parait indispensable pour maintenir la continuité de leurs activités et ainsi poursuivre les liens que nous avons déjà élaborés avec eux.

La CIP IDF est un lieu unique à Paris où nous pouvons rencontrer, discuter, débattre avec des individus et des collectifs afin de poursuivre une certaine idée du militantisme de façon décloisonnée. Notre collectif considère comme étant indispensable des convergences avec des personnes concernées de près ou de loin avec le travail social au sens large.

Notre collectif est solidaire de la CIP IDF dans leur demande d’un relogement par la ville de Paris et maintiendra son soutien dans le cadre d’actions communes.

Le collectif NRV


Nous sommes les media :

La coordination des intermittents et précaires est menacée d’expulsion par la ville de Paris. Pour plus d’informations, lire la pétition pour le relogement signable en ligne :

Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde

.

Merci de signer et faites savoir !


Pour ne pas se laisser faire, agir collectivement :

Permanence CAP d’accueil et d’information sur le régime d’assurance-chômage des intermittents du spectacle, lundi de 15h à 18h. Envoyez questions détaillées, remarques, analyses à cap cip-idf.org

Permanences précarité, lundi de 15h à 17h30. Adressez témoignages, analyses, questions à permanenceprecarite cip-idf.org

À la CIP, 14 quai de charente, Paris 19e, M° Corentin Cariou, ligne 7, Tel 01 40 34 59 74

Adresse originale de l'article : http://www.cip-idf.org/spip.php?article4907