Après une tentative d’immolation par le feu, tout est redevenu normal au Pôle emploi de Dieppe

jeudi 29 mars 2012
Dernière modification : samedi 2 mars 2013

« ...Le drame a pu être évité de justesse, grâce à beaucoup d’écoute et de psychologie. Une heure après les faits, tout était redevenu normal au sein de l’agence Pôle emploi de Dieppe. »
Dieppe : Un chômeur tente d’en finir en s’immolant par le feu, Paris Normandie, 26 mars 2012.

Normal ?

NORMAL de ne pas savoir comment son indemnisation est calculée ?

NORMAL de se voir réclamer des indus [1] non expliqués non justifiés ?

NORMAL ces convocations [2] qui arrivent sans crier gare par internet, ou qui n’arrivent jamais ?

NORMAL de mettre autant de distance avec les chômeurs comme s’ils étaient atteints d’une maladie contagieuse : 39 49 [3], internet, convocations à des entretiens téléphoniques ?

NORMAL cette boite qui n’a plus rien d’un service public et qui rend dingue aussi bien les chômeurs que ses salariés [4] ?

NORMAL cet univers qualifié de Kafkaïen [5] par tous ceux qui le fréquentent de près ou de loin ?

NORMAL que pendant des années le Directeur Général de Pôle Emploi (M. CHARPY) a persisté à nier l’existence des radiations en les qualifiant de « fantasme » ?

NORMAL d’obliger les chômeurs à accepter des contrats dits aidés qui ne les aident qu’ à se déqualifier, à s’enfoncer un peu plus dans la précarité ?

NORMAL que Pôle Emploi impose aux chômeurs, sous peine de radiation [6], une énième prestation pour apprendre à chercher un emploi faute de pouvoir leur en proposer un ?

NORMAL que les chômeurs se rendent à leur entretien la peur au ventre ?

NORMAL de se faire traiter de fainéant, d’assisté, de cancer de la société, de fraudeur (j’en passe et des meilleurs) au journal télévisé, à des heures de grande écoute, par des responsables politiques ?

NORMAL que les Pôle Emploi se barricadent, s’équipent de caméras, de sonnettes d’alarme, de vigiles telles des banques qui se protègent contre des braqueurs ?

NORMAL qu’il faille attendre qu’un chômeur s’arrose d’un liquide inflammable et sorte des allumettes pour qu’il puisse être enfin écouté avec un peu de psychologie ?

NORMAL qu’une heure après un acte pareil, tout redevienne « NORMAL » ?

NON rien de NORMAL dans tout ça, qu’attendons-nous pour agir ?

Que les tentatives d’immolation devant les Pôle Emploi deviennent un sport national ?

Rosecelavi
Avec ce post sur La fusion pour les nuls, un renvoi vers :
http://www.recours-radiation.fr/

La tévé a finit, en septembre 2012, par donner brièvement la parole à ce chômeur pour illustrer un de ses machins :
http://www.dailymotion.com/video/xtlc8m_complement-d-enquete-crise-quand-la-france-craque-du-13-09-12_tv

Il y est aussi question de l’auto-immolation mortelle qui a eu lieu à la CAF de Mantes la Jolie suite à une coupure de RSA.

On pourra lire une recension partielle des immolations survenues ici :BRÛLE

Février 2012 : Mobilisation suite au suicide par le feu d’un chômeur Nantais devant Pôle emploi

Adresse originale de l'article : http://www.cip-idf.org/spip.php?article6117