Dimanche 21 décembre

mercredi 26 novembre 2014
Dernière modification : samedi 20 décembre 2014

Contre le chômage subi, imposer un droit au chômage ? Retour sur une pratique oubliée :

Il s’agit de la coutume de nombreux ouvriers de chômer volontairement le lundi, parfois même quelques jours de suite. En principe, ces ouvriers se rencontrent à la porte de l’atelier, ou sur le chemin du travail dans un « mastroquet ». D’autres commencent le travail pour le quitter ensuite vers le midi et passer le reste de la journée du lundi en dehors de l’atelier. Quelquefois, ils se donnent aussi rendez-vous dans une guinguette sans se rendre sur leur lieu du travail.
Apogée et déclin de la Saint Lundi dans la France du XIXe siècle

Adresse originale de l'article : http://www.cip-idf.org/spip.php?article7471